Dopage: Starling Marte suspendu pour 80 matchs

Starling Marte a utilisé de la nandrolone, un stéroïde... (Photo Jeff Roberson, AP)

Agrandir

Starling Marte a utilisé de la nandrolone, un stéroïde anabolisant.

Photo Jeff Roberson, AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Associated Press
New York

Le Baseball majeur a imposé une suspension de 80 matchs pour dopage à Starling Marte, mardi.

Le voltigeur des Pirates de Pittsburgh a utilisé de la nandrolone, un stéroïde anabolisant.

La suspension de Marte s'applique immédiatement.

Si jamais les Pirates devaient se qualifier pour les matchs éliminatoires, Marte ne serait alors pas admissible.

Marte en est à sa sixième saison dans le Baseball majeur, toutes avec les Pirates, qui lui ont fait signer un contrat de six ans et 31 millions $ US en 2014.

En 612 matchs en carrière, Marte, qui a pris part au match des Étoiles l'an dernier et qui a remporté un gant d'or au cours des deux dernières campagnes, a maintenu une moyenne de ,288/,344/,446 avec 123 doubles, 60 circuits et 242 points produits. Il a également volé 162 buts en 217 tentatives.

Cette saison, Marte a participé à 13 matchs des Pirates (6-7). Il frappe pour ,241/,288/,370 avec deux circuits et sept points produits.

«Les Pirates de Pittsburgh appuient sans réserve la politique antidopage du Baseball majeur, incluant ses sanctions très sévères en cas de contraventions à ses règles, a indiqué le président des Pirates, Frank Coonelly, à MLB.com. Nous sommes déçus que Starling se soit placé lui-même, ses coéquipiers et l'organisation dans cette position. Nous allons continuer de nous battre avec les joueurs disponibles et avons hâte de pouvoir réinsérer Starling dans notre formation, après la pause du match des étoiles.»

Par communiqué Marte a expliqué ce test antidopage positif par de la «négligence».

«J'ai été informé que l'un des contrôles auxquels je me soumets régulièrement dans le cadre de mon travail s'est avéré positif. Dans ce très difficile moment, j'aimerais m'excuser auprès de ma famille, des Pirates de Pittsburgh, de mes coéquipiers, de mes partisans et du baseball en général.

«La négligence et le manque de connaissances m'ont mené vers cette coûteuse erreur, qui me privera de ce sport que j'aime tant. C'est dans l'embarras et dans l'impuissance que je demande pardon pour avoir de façon non intentionnelle manqué de respect à tant de gens qui ont cru en moi et m'ont tant encouragé. Je promets d'apprendre la leçon.»

Le principal espoir des Pirates au champ extérieur, Austin Meadows, connaît un début de saison difficile au niveau AAA, comme en fait foi sa moyenne de ,162/,220/,270 avec un circuit et cinq points produits en 10 matchs.




publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer