• Accueil > 
  • Sports > 
  • Baseball 
  • > Encarnacion poursuivi pour 11,5 millions par une femme de New York 

Encarnacion poursuivi pour 11,5 millions par une femme de New York

Edwin Encarnacion... (PHOTO Kathy Willens, AP)

Agrandir

Edwin Encarnacion

PHOTO Kathy Willens, AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
TORONTO

Une femme originaire de New York poursuit Edwin Encarnacion, soutenant que le puissant cogneur des Blue Jays de Toronto lui aurait consciemment transmis deux infections transmises sexuellement.

Ashley Lebron, qui est âgée de 24 ans, a déposé une plainte dans un tribunal de New York, lundi. Elle soutient, dans une déclaration de dommages et intérêts, qu'elle aurait contracté l'herpès génital et la chlamydia après avoir eu une relation sexuelle non protégée avec Encarnacion, au mois de février. Elle souhaite recevoir 11,5 millions $ US en dommages et intérêts.

La déclaration contient des allégations n'ayant pas été prouvées en cour.

Encarnacion n'a pas parlé publiquement de cette poursuite. Son agent, Paul Kinzer, n'a pas immédiatement répondu à un message téléphonique, mardi. Il a toutefois qualifié cette accusation «d'inappropriée et sans fondement» dans un communiqué distribué aux réseaux de télévision Fox Sports et Sportsnet.

Kinzer a ajouté que son client «allait prendre des mesures légales pour se défendre contre cette poursuite frivole et qu'il allait fournir les déclarations appropriées aux instances appropriées contre tous les individus cherchant à exploiter sa situation financière».

Encarnacion, 33 ans, maintenait une moyenne de ,268 avec 35 circuits et 101 points produits avant le match de mardi, contre les Angels de Los Angeles. Il écoule la dernière saison d'un contrat de quatre ans d'une valeur de 39 millions $, le payant 10 millions $ en 2016.

Le gérant des Blue Jays, John Gibbons, a mentionné mardi qu'il n'allait pas discuter de la poursuite alors que le directeur général, Ross Atkins, a exprimé son soutien envers son joueur.

«Si vous souhaitez parler de baseball et de ses qualités comme joueur, je serai très heureux d'en discuter, a indiqué Atkins. Mais c'est un problème d'ordre personnel et je n'ai pas l'intention de m'impliquer. Il a toujours été un très bon coéquipier et une très bonne personne avec qui travailler. Nous soutenons Edwin et nous allons continuer de le faire.»

Lebron a fait savoir dans sa déclaration que sa famille connaissait celle d'Encarnacion depuis longtemps. Elle affirme avoir rencontré le joueur en 2013, lorsque les Blue Jays ont disputé un match à New York. Encarnacion avait offert des billets pour la partie à elle et sa famille.

Lebron révèle dans les documents judiciaires qu'elle et Encarnacion s'étaient rencontrés de nouveau à Baltimore, en septembre 2015.

Lebron mentionne également qu'Encarnacion l'avait invitée en République dominicaine, au mois de février. Les documents judiciaires allèguent que l'athlète aurait acheté des billets d'avion pour qu'elle arrive le 13 février et qu'elle parte le 15 février, mais il aurait ensuite repoussé la date de départ au 16 février.

Selon les documents judiciaires, Lebron et Encarnacion auraient eu plusieurs relations sexuelles non protégées pendant ce séjour en République dominicaine.

Lorsqu'elle est retournée à New York, Lebron soutient qu'elle aurait ressenti des douleurs au corps, des maux de tête, de la fièvre, des frissons et une sensation de brûlure en urinant. La déclaration fait savoir qu'elle se serait rendue à l'hôpital, où on lui aurait dit qu'elle était peut-être victime d'une infection urinaire.

Peu de temps après, Lebron affirme avoir visité un autre hôpital, où on lui aurait diagnostiqué l'herpès génital et la chlamydia. Elle indique que l'hôpital l'a informée «qu'elle avait probablement contracté l'herpès de son dernier partenaire sexuel, qui s'avérait Encarnacion», est-il écrit dans la déclaration.

Après avoir informé Encarnacion de son état de santé, Lebron allègue qu'il lui aurait dit qu'il était «propre». Elle ajoute dans les documents qu'Encarnacion lui aurait indiqué qu'elle avait peut-être contracté le virus lorsqu'ils ont fait du véhicule tout-terrain et nagé dans une rivière. Le joueur des Blue Jays aurait éventuellement accepté de passer un test de dépistage.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer