Les Royals refusent de mourir

Les Royals de Kansas City ont remporté une... (Photo Patric Schneider, AP)

Agrandir

Les Royals de Kansas City ont remporté une victoire de 9-6 aux dépens des Astros de Houston, lundi, pour forcer la présentation d'un cinquième match décisif.

Photo Patric Schneider, AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Associated Press
Houston

Les champions en titre de l'Américaine n'ont pas dit leur dernier mot.

Accusant un déficit de 6-2 après sept manches, les Royals de Kansas City ont inscrit cinq points en huitième pour finalement s'imposer 9-6 aux dépens des Astros de Houston, lundi.

> Le sommaire du match

Cette série de premier tour est maintenant égale à deux gains partout. Le match décisif sera présenté mercredi soir, au Kauffman Stadium.

«Nous allons être prêts pour mercredi, a dit le gérant des Astros, A.J. Hinch. Je ne suis pas surpris de voir que ça va se régler dans un cinquième match.»

«Rien n'est encore décidé, a mentionné son voltigeur de gauche, Colby Rasmus. Nous avons la chance de l'emporter à Kansas City. C'est tout ce que nous pouvons demander.»

En huitième, les Royals ont d'abord rempli les buts avec trois simples contre Will Harris, avec aucun retrait. Lorenzo Cain a ensuite grugé l'écart avec un simple d'un point. Eric Hosmer l'a imité (contre Tony Sipp), puis une erreur de Correa a coûté deux points.

Alex Gordon a ensuite donné les devants aux siens avec un optionnel et à la manche suivante, Hosmer a ajouté un circuit de deux points.

«Nous n'avons jamais le sentiment qu'un match est hors de notre portée, a dit Hosmer. Toute l'équipe a la même mentalité. Nous ne lançons jamais la serviette, et c'est ce genre de caractère que nous avons montré. C'est le reflet d'une équipe championne.»

Carlos Correa avait donné les devants 3-2 aux Astros avec un double d'un point en cinquième. Il a frappé son double le long du champ droit contre Yordano Ventura, après deux retraits. George Springer est venu marquer du premier coussin, où il se trouvait à la suite d'un but sur balles, après deux retraits.

Correa en a rajouté avec un circuit de deux points en septième, aux dépens de Ryan Madson. Rasmus a suivi avec un coup de canon lui aussi, ce qui a placé Houston aux commandes 6-2.

Correa avait créé l'égalité 2-2 avec un circuit en solo en troisième, une manche après la claque du même genre de Carlos Gomez.

Salvador Perez avait fait 2-0 Kansas City avec une longue balle de deux points en début de deuxième.

En six manches et un tiers, Lance McCullers a limité les Royals à ce circuit et à un simple de Mike Moustakas, en quatrième. Il a retiré sept frappeurs au bâton et a concédé deux buts sur balles.

Avant leur explosion en huitième, les Royals ont menacé en septième. Après un retrait, Perez a été atteint par un tir, puis le coureur suppléant Terrance Gore a volé le deuxième but. Les Astros ont obtenu le deuxième retrait en retirant Gordon au bâton, puis Gore a semblé voler le troisième but. Le jeu est toutefois allé en appel vidéo et le verdict a été favorable aux Astros, qui concluaient ainsi la manche sans dommages.

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer