Les Blue Jays rossent les Rangers

Edwin Encarnacion (10) a été accueilli au marbre... (Photo Tony Gutierrez, AP)

Agrandir

Edwin Encarnacion (10) a été accueilli au marbre par Jose Bautista et Josh Donaldson après avoir claqué un grand chelem en sixième manche.

Photo Tony Gutierrez, AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
Arlington, Texas

Les Blue Jays de Toronto ont inscrit dix points entre les cinquième et septième manches, incluant six en sixième, et ils ont rossé les Rangers du Texas par la marque de 12-4 mercredi soir à Arlington.

Les hommes de John Gibbons ont mérité une cinquième victoire d'affilée et augmenté à deux matchs leur avance sur les Yankees de New York, vaincus 6-2 par les Astros de Houston en après-midi, à domicile.

> Le sommaire du match

Si les Rangers s'étaient donné une avance de deux points dès la première manche contre David Price (13-4) grâce au 12e circuit de la saison d'Adrian Beltre, le reste du match a été l'affaire de la formation torontoise.

Deux manches après avoir permis aux Blue Jays de Toronto de créer l'égalité 2-2 avec un roulant à l'avant-champ, Justin Smoak a donné l'avance aux visiteurs avec son 13e circuit de la saison contre Colby Lewis (14-6), en cinquième manche.

Une manche plus tard, les Blue Jays ont sorti les Rangers du match. Kevin Pillar a d'abord frappé un circuit en solo, son huitième de la saison, et Josh Donaldson a porté le score 6-2 grâce à un simple au champ centre.

Edwin Encarnacion a assommé les Rangers en claquant un grand chelem face à Spencer Patton. Ce circuit, son 26e de la saison, lui a permis de prolonger à 21 sa série de matchs avec au moins un coup sûr.

«Nous attendions qu'Eddie explose en sortant de sa torpeur, a dit le gérant des Blue Jays, John Gibbons. On le voit depuis quelques semaines. Je pense qu'il se sent comme les autres gars.»

En huitième, les Jays ont ajouté deux points, d'abord sur une balle à double jeu de Jose Bautista, puis à la suite d'un mauvais lancer d'Anthony Bass.

Price, qui célébrait son 30e anniversaire de naissance, s'est fort bien ressaisi après la longue balle de Beltre, blanchissant les Rangers lors des cinq manches suivantes. Il n'a concédé que cinq coups sûrs et un but sur balles, tout en amassant huit retraits sur des prises.

Lewis a lancé pendant cinq manches complètes, donnant six coups sûrs, quatre buts sur balles et cinq points, dont quatre mérités.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer