Les White Sox retirent le numéro de Paul Konerko

Konerko s'est établi comme un des meilleurs frappeurs... (Photo Paul Beaty, AP)

Agrandir

Konerko s'est établi comme un des meilleurs frappeurs de l'histoire des White Sox et leur a permis de mettre fin à une longue disette sans championnat qui a duré presque neuf décennies.

Photo Paul Beaty, AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Associated Press
Chicago

Les White Sox de Chicago ont retiré le no 14 de Paul Konerko, samedi, avant leur match face aux Twins du Minnesota.

Les amateurs ont crié en choeur «Paulie! Paulie!» lorsque Konerko a fait son entrée au champ centre et s'est dirigé vers le marbre. Il a ensuite regardé son numéro être dévoilé sur une façade du stade derrière le marbre.

Konerko s'est établi comme un des meilleurs frappeurs de l'histoire des White Sox et leur a permis de mettre fin à une longue disette sans championnat qui a duré presque neuf décennies.

Il rejoint d'autres grands joueurs comme Frank Thomas, Minnie Minoso, Luis Aparicio, Carlton Fisk et Harold Baines, lui qui est le 11e joueur à voir son numéro être retiré par les White Sox. Ce nombre inclut le no 42 de Jackie Robinson qui a été retiré par le baseball majeur en 1197.

Il s'agit d'un honneur mérité pour le sextuple participant au match des étoiles qui a claqué un grand chelem lors du deuxième match de la Série mondiale de 2005 pour aider les White Sox à balayer les Astros de Houston.

Konerko a passé 16 saisons avec les White Sox. Il a été honoré avec la construction d'une statue au champ centre, la saison dernière.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer