• Accueil > 
  • Sports > 
  • Baseball 
  • > Yogi Berra retrouve ses bagues et ses trophées pour son 90e anniversaire 

Yogi Berra retrouve ses bagues et ses trophées pour son 90e anniversaire

Yogi Berra était accompagné de sa petite-fille Kay pour... (Photo: AP)

Agrandir

Yogi Berra était accompagné de sa petite-fille Kay pour célébrer son annibversaire au Yogi BerraMuseum and Learning Center, sur le campus de l'Université Montclair State.

Photo: AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Jim Hague
Associated Press
Little Falls

Comme l'aurait probablement déclaré Yogi Berra, lorsque vous célébrez votre 90e anniversaire de naissance, vous devez faire les choses correctement la première fois!

L'ancienne gloire des Yankees de New York a souligné ses 90 ans avec panache mardi, avec un orchestre de jeunes joueurs de tambours, un gâteau géant - et des répliques de ses dix bagues de la Série mondiale et de ses trois trophées de joueurs le plus utile à son équipe, qui lui avaient été volés l'an dernier.

Berra, qui est confiné à un fauteuil roulant, a coupé un ruban mais n'a pas parlé. Entouré par des membres de sa famille, il a souri pour les photographes et caméramans.

«De toute évidence, il s'agit d'une merveilleuse journée, a déclaré son fils Dale, un ancien joueur d'avant-champ dans les Ligues majeures. C'est un hommage à la façon dont mon père s'est toujours comporté, avec dignité, avec respect envers les gens. Pas seulement à l'endroit de rivaux, mais d'enseignants, de dirigeants. Mon père respectait tout le monde. Et il s'adonne qu'il a été un grand joueur de baseball.»

Réputé pour ses fameuses citations - surnommées Yogi-ismes - notamment «Ce n'est pas terminé tant que ce n'est pas terminé» et «Lorsque vous arrivez devant une fourche sur la route, empruntez-la!», Berra est devenu l'un des athlètes professionnels les plus chéris. Élu 15 fois au sein des équipes d'étoiles, Berra a été intronisé au Temple de la renommée du baseball en 1972.

«Comme joueur, il avait une façon d'être, mais je n'ai jamais eu la chance de le voir jouer, a confié Dale. Mais en tant que père, il nous a transmis la même humilité qu'il possède.»

Le Baseball majeur, les Yankees et les Mets de New York, deux organisations pour lesquelles il a joué et qu'il a toutes deux dirigées, ont travaillé de concert pour l'achat de bagues et de plaques qui seront remises au Yogi Berra Museum and Learning Center, sur le campus de l'Université Montclair State. Les pièces originales ont volées en octobre dernier, et une enquête policière se poursuit.

«C'est incroyable de pouvoir récupérer toutes ces bagues et ces plaques», a affirmé Larry Berra, l'aîné des trois fils de Yogi.

La famille Berra a aussi annoncé le lancement d'une pétition pour que Berra reçoive la Médaille présidentielle de la liberté.

«Il n'y a pas eu de plus grand ambassadeur du baseball que mon grand-père, a déclaré Lindsey Berra. Il est très favorable à cette idée.»

Les États de New York et du New Jersey ont fait de mardi la «Journée Yogi Berra», et les gouverneurs des deux États, Andrew Cuomo et Chris Christie, ont lu des proclamations officielles.

«Je pense qu'il le mérite, a mentionné Dale Berra. Il est un héros de la Seconde Guerre mondiale, et un vétéran du Jour-J qui a également servi en Afrique du Nord. Il est un emblème américain à cause de son intégrité et de ses idéaux.»

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer