• Accueil > 
  • Sports > 
  • Baseball 
  • > Un partisan des Marlins se fait remarquer à la Série mondiale 

Un partisan des Marlins se fait remarquer à la Série mondiale

La chemise orange des Marlins de Laurence Leavy... (Photo Charlie Riedel, AP)

Agrandir

La chemise orange des Marlins de Laurence Leavy (à droite) l'a rendu facile à identifier dans la mer bleue des partisans des Royals.

Photo Charlie Riedel, AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Steven Wine
Associated Press
Miami

Parmi les faits marquants des matchs no 1 et 2 de la Série mondiale, il faut noter le partisan des Marlins de Miami, vêtu d'une chemise orange et assis dans la première rangée derrière le marbre.

La chemise de Laurence Leavy l'a rendu facile à identifier dans la mer bleue des partisans des Royals de Kansas City. Il dit qu'un dirigeant des Royals lui a même proposé de regarder la rencontre dans la loge du propriétaire, mais Leavy a refusé.

«Le gars m'a dit: "Le proprio n'est pas très content. Il croit que vous êtes une distraction pour les partisans", a indiqué Leavy vendredi. Je ne voulais pas changer de place. J'ai payé cher pour ce siège.»

Deux soirs de visibilité sur une chaîne nationale ont fait de Leavy une célébrité. Depuis que la Série mondiale est commencée, son compte Twitter serait passé de 175 à 6800 abonnés.

«Toutes les chaînes coréennes et japonaises qui suivent le baseball m'ont appelé pour des entrevues», raconte-t-il.

L'avocat de 58 ans du sud de la Floride se décrit comme un maniaque de sports, qui peut se permettre de voyager à travers le pays puisqu'il est célibataire et sans enfant.

«Un jour, je me suis réveillé et je me suis dit que je savais ce qui me rendrait heureux: assister en personne à des événements que je regarde à la télévision.»

Il voyage donc pour assister à des matchs importants depuis 15 ans maintenant, se procurant ses billets en ligne. Leavy était de la Série mondiale l'an dernier et il a assisté aux séries de championnat de la Nationale et de l'Américaine cette année, en plus d'être témoin de 18 matchs éliminatoires de la NBA en 20 jours au printemps dernier.

Leavy, qui est spécialisé en droit du travail, peut faire la majorité de son travail peu importe où il se trouve.

Qu'il assiste à un match de baseball, football, hockey, tennis ou de golf, Leavy porte toujours une chemise orange des Marlins. Il en a six différentes et les considère comme des porte-bonheur depuis qu'il en a porté une lors d'un match éliminatoire du Heat de Miami et que l'équipe est venue de l'arrière pour l'emporter.

Leavy est un détenteur d'abonnement depuis la première saison des Marlins, en 1993. Il s'assoit toujours dans la première rangée derrière le marbre pour un match de baseball, jugeant qu'il s'agit du meilleur endroit pour apprécier la rencontre.

C'est pour cette raison qu'il a refusé l'offre des Royals, même s'ils lui ont également offert une chemise, un bâton et une balle autographiés par l'édition actuelle de l'équipe. Cette offre lui a été faite dans la sixième manche du match no 1.

«Si j'étais allé dans la loge du proprio, mes amis n'auraient pas pu me voir, a répondu Leavy. Et peut-être que je n'aurais pas apprécié de voir le match de si haut.»

Leavy a répondu aux questions de l'Associated Press par téléphone de Las Vegas, en route vers San Francisco pour le match no 3 de vendredi soir. Il a déjà ses billets pour les matchs no 6 et 7, si la Série mondiale retourne à Kansas City.

«Je devrais être au même endroit, ce qui ne fera pas plaisir aux Royals. Mais je m'en fous.»

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer