Les Royals explosent en sixième manche

Omar Infante a donné un coup de massue... (Photo John Rieger, USA Today Sports)

Agrandir

Omar Infante a donné un coup de massue aux Giants avec un circuit de deux points en sixième manche.

Photo John Rieger, USA Today Sports

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

La Presse Canadienne
Kansas City

Un simple d'un point de Billy Butler a amorcé une poussée de cinq points des siens en fin de sixième manche et les Royals de Kansas City ont égalé les chances en Série mondiale en gagnant le deuxième match par la marque de 7-2 face aux Giants de San Francisco, mercredi.

Lorenzo Cain a amorcé la fin de la sixième avec un simple et Eric Hosmer a ensuite soutiré un but sur balles au partant des Giants Jake Peavy. Ce dernier a alors cédé sa place au monticule à Jean Machi et Butler a cogné le troisième tir du releveur en lieu sûr au champ gauche, permettant à Cain de marquer.

«Nous leur avons montré que nous étions capables de nous battre, mais je pense qu'ils le savaient déjà. Mais nous nous sommes levés en équipe et nous avons repris confiance», a déclaré Butler.

Salvador Perez a creusé l'écart après un retrait avec un double de deux points dans l'allée de gauche contre Hunter Strickland. Puis, Omar Infante a donné un coup de massue aux Giants avec une longue balle de deux points dans la gauche.

Visiblement dérangé par les célébrations des Royals, Strickland s'en est pris verbalement à Perez avant d'être retiré du match par son gérant Bruce Bochy. Les bancs se sont vidés, mais aucun coup n'a été échangé.

«Il a commencé à me regarder et je lui ai donc demandé: "Pourquoi tu me regardes?" a raconté Perez. Il m'a répondu: "Peu importe, va-t'en. Je ne sais pas." Tu n'as pas à me regarder comme ça. Regarde Omar. Omar a claqué une bombe. Je n'ai pas claqué de bombe. J'ai frappé un double».

«Je ne sais pas ce qui lui est passé par la tête, a ajouté Perez. La dernière chose que vous voulez, c'est vous battre sur le terrain. Je ne suis pas comme ça.»

Les Giants n'ont plus jamais été dans le coup et la relève des Royals a encore une fois été intraitable. Après que Kelvin Herrera eut pris le relais du partant Yordano Ventura, Wade Davis a fait le pont jusqu'au stoppeur Greg Holland, qui a réussi trois retraits sur des prises pour mettre fin à la partie.

«Oui, j'aurais aimé nous voir quitter avec deux victoires, mais nous savions que ce serait une série difficile», a dit Bochy.

La série se poursuivra vendredi du côté de San Francisco. Tim Hudson sera le partant pour les Giants et il sera opposé à Jeremy Guthrie, du côté des Royals.

Les Royals ont démontré beaucoup plus de mordant que la veille, quand ils avaient été neutralisés par Madison Bumgarner dans un revers de 7-1.

Ils ont immédiatement répliqué au circuit de Gregor Blanco en ouverture de match en marquant un point en fin de première manche, gracieuseté d'un simple de Butler aux dépens de Peavy.

Butler est maintenant 15 en 35 (,429) en carrière contre Peavy.

Les locaux ont ensuite pris les devants en fin de deuxième manche. Infante a frappé un double et a complété son parcours sur les sentiers deux frappeurs plus tard sur un double d'Alcides Escobar.

Les Giants ont cependant ramené les deux équipes à la case départ en cinquième, quand Brandon Belt a poussé Pablo Sandoval au marbre en cognant la balle en lieu sûr au champ droit. Sandoval, joueur par excellence de la Série mondiale lors de la victoire des Giants en 2012, a maintenant atteint les sentiers lors de ses 25 derniers matchs en séries éliminatoires.

Les Giants, qui sont à la recherche d'un troisième titre en cinq ans, ont ensuite menacé en début de sixième avec des coureurs aux premier et deuxième coussins et un retrait, mettant fin à la soirée de travail de Ventura, mais Herrera a fermé la porte avec une série de balles rapides atteignant les 100 milles à l'heure.

Les Royals, qui participent à la Série mondiale pour une première fois depuis 1985, ont ensuite explosé en fin de sixième.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer