Greg Maddux, Tom Glavine et Frank Thomas élus au Temple

Greg Maddux, Tom Glavine et Frank Thomas... (Photos archives AP)

Agrandir

Greg Maddux, Tom Glavine et Frank Thomas

Photos archives AP

Ronald Blum
Associated Press
New York

Greg Maddux, Tom Glavine et Frank Thomas ont été élus au Temple de la renommée du baseball, tandis que Craig Biggio a raté l'intronisation par seulement deux votes et les vedettes déchues de l'ère des stéroïdes ont encore perdu du terrain.

Maddux a été le choix de 555 des 571 membres de l'Association des chroniqueurs de baseball d'Amérique (BBWAA) qui ont exprimé leur vote. Ce pourcentage de 97,2 est le huitième plus élevé dans l'histoire de ce scrutin.

Glavine, le coéquipier de longue date de Maddux au sein de la rotation des Braves d'Atlanta, a vu son nom apparaître sur 525 bulletins (91,9%). Thomas, qui a agi comme frappeur de choix pendant la majorité de sa carrière, a reçu 483 votes.

Le trio sera intronisé à Cooperstown le 27 juillet en compagnie des gérants Bobby Cox, Joe Torre et Tony La Russa. Ceux-ci ont été élus le mois dernier par un comité de l'ère de l'expansion. Maddux et Glavine ont joué sous les ordres de Cox pendant la majorité de leur carrière.

«C'est excitant pour moi d'y aller avec mon coéquipier», a commenté Maddux.

Les chroniqueurs de baseball n'avaient pas élu trois joueurs d'un coup depuis Nolan Ryan, George Brett et Robin Yount, en 1999.

Biggio, qui était admissible pour la deuxième fois, a eu droit à 427 votes (74,8%). Il a ainsi rejoint Nellie Fox (1985) et Pie Traynor (1947) au sein du club des joueurs ayant raté l'intronisation par une aussi petite marge.

Biggio avait toutefois reçu 388 votes l'an dernier, ce qui signifie qu'il sera élu l'an prochain si la tendance se maintient.

Mike Piazza a été le suivant avec 62,2% des votes et il a été suivi de Jack Morris, qui a raté l'intronisation par 78 votes avec 61,5% des suffrages à sa 15e et dernière année d'admissibilité.

Jeff Bagwell a eu droit à 54,3%, l'ancien des Expos de Montréal Tim Raines, qui en était à sa septième année sur les bulletins de vote, a reçu 46,1% des votes - une baisse comparativement aux 52,2% de l'an dernier.

La controverse concernant la façon d'évaluer les vedettes qui se sont illustrées pendant l'ère des stéroïdes a continué d'influencer le vote. À leur deuxième présence sur le bulletin, Roger Clemens est passé de 37,6% des votes à 35,4, tandis que Barry Bonds est passé de 36,2 à 34,7 et Sammy Sosa, de 12,5 à 7,2.

À sa huitième présence, Mark McGwire a chuté de 16,9% à 11,0. Rafael Palmeiro sera effacé de la liste à l'avenir après s'être contenté de 25 votes et un pourcentage de 4,4 - soit moins que les 5 pour cent requis pour rester inscrit.

À sa première année d'admissibilité, le releveur québécois Éric Gagné n'a reçu que deux votes, soit 0,4%, et il n'aura pas d'autre chance non plus.

Mis à part les dopés, Moises Alou, un autre ancien des Expos, a obtenu six votes à sa première année d'admissibilité, soit 1,1%, et il a aussi été éliminé.

Huitième dans les annales du baseball chez les lanceurs ayant le plus de victoire, Maddux a une fiche de 355-227 avec une moyenne de 3,16 en l'espace de 23 saisons. Il a remporté quatre trophées Cy Young de suite de 1992 à 1995 et un nombre record de 18 Gants d'Or en s'alignant avec les Cubs de Chicago, les Braves, les Dodgers de Los Angeles et les Padres de San Diego. Celui qui a participé à huit matchs des étoiles a remporté au moins 13 victoires dans 20 de ses 23 campagnes.

Parmi les lanceurs ayant lancé plus de 3000 manches dont la carrière s'est amorcée en 1921 ou après - soit après l'ère de la «Ball morte» -, la moyenne de 1,80 but sur balles par neuf manches lancées de Maddux est la deuxième, derrière Robin Roberts, qui n'en a alloué que 1,72 par neuf manches.

Glavine, qui a remporté deux Cy Young et participé à 10 matchs des étoiles, a compilé un dossier de 305-203 en 22 saisons.

Deux fois joueur par excellence de l'Américaine, Thomas a maintenu une moyenne de ,301 avec 521 circuits et 1704 points produits en 19 saisons avec les White Sox de Chicago, les Blue Jays de Toronto et les Athletics d'Oakland.

Le scrutin de 2014 risque d'être encore plus serré en raison de l'éligibilité de Randy Johnson, Pedro Martinez, John Smoltz, Carlos Delgado et Gary Sheffield. La BBWAA a formé le mois dernier un comité qui étudiera la possibilité de demander à Cooperstown de changer la limite de 10 noms par bulletin de vote.

Les résultats du scrutin

JoueursVotes
Pourcentage
Greg Maddux55597,2%
Tom Glavine
52591,9%
Frank Thomas
47883,7%
Craig Biggio
42774,8%
Mike Piazza
35562,2%
Jack Morris
35161.5%
Jeff Bagwell
31054,3%
Tim Raines
26335,4%
Roger Clemens
20235,4%
Barry Bonds
19834,7%
Lee Smith
17129,9%
Curt Schilling16729,2%
Edgar Martinez14425,2%
Alan Trammell11920,8%
Mike Mussina
11620,3%
Jeff Kent8715,2%
Fred McGriff6711,7%
Mark McGwire6311,0%
Larry Walker5810,2%
Don Mattingly478,2%
Sammy Sosa417,2%



À découvrir sur LaPresse.ca

la liste:123302:liste;la boite:4317250:box

Rondelle libre>

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer