Mondiaux: Abel et Imbeau-Dulac deuxièmes au tremplin synchro

François Imbeau-Dulac et Jennifer Abel... (STEFAN WERMUTH)

Agrandir

François Imbeau-Dulac et Jennifer Abel

STEFAN WERMUTH

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Associated Press
KAZAN, Russie

La Chine a dominé la première épreuve synchronisée mixte au tremplin de 3 m aux Mondiaux de la FINA, où la deuxième place est allée à aux Canadiens Jennifer Abel et François Imbeau-Dulac.

Wang Han et Yang Hao ont été intraitables avec 339,90 points, inscrivant le meilleur score dans trois rondes sur cinq.

Les Chinois récoltaient une neuvième médaille d'or en plongeon à ces Mondiaux.

Abel et Imbeau-Dulac ont eu un départ plus lent mais ont soutiré l'argent avec un brillant dernier plongeon de 80,58 points, le meilleur score de la compétition, pour un total de 317,01 points.

Ils ont imité leurs coéquipiers Meaghan Benfeito et Vincent Riendeau, également médaillés d'argent en synchro mixte, mais à la tour de 10 mètres, au début des Mondiaux.

«Nous sommes vraiment satisfaits, a dit Imbeau-Dulac, de Québec. Nos deux premiers plongeons n'étaient vraiment pas aussi bons qu'à notre habitude, mais nous sommes contents de terminer en beauté, parce que tous les deux, à l'individuel, ça ne s'est pas passé comme nous le voulions. Nous avions une dernière chance de nous rattraper et c'est ce que nous avons fait, surtout avec nos deux derniers plongeons, qui nous ont sortis d'un départ très difficile.»

«Jennifer est l'une des seules filles à exécuter notre dernier plongeon, donc il peut vraiment nous permettre d'amasser des points supplémentaires à cause du coefficient de difficulté, a-t-il ajouté. Nous faisons bien de le mettre à la fin, même si c'est très stressant, surtout que nous savions que nous avions quelques points de retard. C'était important de le rentrer bien à la verticale et que la synchro soit parfaite. Ça a été, je pense, un de nos meilleurs plongeons de l'année.»

Pour Abel, le résultat était un baume suite à la déception de sa sixième place au tremplin 3 m des dames la veille, en raison d'une erreur majeure à son dernier plongeon.

«Ç'a été vraiment difficile de revenir en force, surtout après ma finale de samedi, mais François a été très bon avec moi, a confié la Lavalloise. Il a été capable de me motiver et de sortir un peu de moi l'animal qui voulait la médaille. Je lui avais promis que nous allions faire une belle performance et disons qu'après nos deux premiers plongeons, j'avais un peu peur! Par contre, je savais que nos trois derniers plongeons étaient nos plus forts, alors je me suis dit, ''gardons la tête haute''.»

Les Italiens Tania Cagnotto et Maicol Verzotto ont obtenu le bronze avec 315,30 points.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer