Ivanie Blondin triomphe au départ de masse à Astana

Ivanie Blondin... (PHOTO Ivan Sekretarev, archives AP)

Agrandir

Ivanie Blondin

PHOTO Ivan Sekretarev, archives AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
ASTANA, Kazakhstan

Ivanie Blondin a triomphé lors du départ de masse dimanche à la Coupe du monde de patinage de vitesse longue piste d'Astana, au Kazakhstan.

La patineuse d'Ottawa a devancé au fil d'arrivée la Japonaise Nana Takagi et la Sud-Coréenne Bo-Reum Kim. Il s'agissait d'une deuxième victoire en trois Coupes du monde dans cette épreuve qui fera son entrée aux Jeux olympiques de Pyeongchang en 2018. Blondin l'avait également emporté lors de la première course de la saison à Harbin, en Chine.

«Le rythme de la course était très rapide et il y avait beaucoup de bousculade mais je me sentais dans mon élément, je me sentais prête», a-t-elle expliqué.

«Au dernier tour, les Néerlandaises ont adopté la même stratégie que les Japonaises avaient utilisée aux Mondiaux la saison dernière, alors j'ai su comment réagir, a-t-elle ajouté. J'ai pu me faufiler entre les deux et me placer en bonne position en vue du dernier droit. Il n'y avait rien de certain à la fin, mais j'ai bien défendu ma place, j'ai été combative et j'ai fait ce qu'il fallait faire pour remporter la course aujourd'hui.»

De son côté, Laurent Dubreuil a pris le huitième rang de l'épreuve de 500 m.

«Je suis content d'avoir pu rebondir d'une avant-dernière place hier à un solide top 10 aujourd'hui, a dit Dubreuil, 19e lors de la première course de samedi. C'est sûr que ce n'est pas une médaille ou un top-5, mais c'est mon meilleur 500 m de la saison au niveau technique, celui où j'ai le mieux exécuté mon plan de match.»

Les Russes Ruslan Murashov (34,52 secondes) et Pavel Kulizhnikov (34,59) ont réussi le doublé, alors que le Polonais Artur Was (34,68) a fini troisième.

Trois autres Québécois ont pris part au 500 m, mais dans le groupe B.

Le Sherbrookois Alex Boisvert-Lacroix s'est classé quatrième en 35,08 secondes. Alexandre St-Jean (35,40) et Christopher Fiola (35,42) ont respectivement terminé 12e et 13e.

Chez les femmes, Noémie Fiset s'est classée 19e du 500 m en vertu d'un chrono de 39,29 secondes. L'épreuve a été remportée par la Chinoise Yu Jing en 37,64 secondes, devant les Japonaises Maki Tsuji (37,82) et Erina Kamiya (37,88).

La prochaine Coupe du monde de patinage de vitesse longue piste sera disputée la fin de semaine prochaine à Heerenveen, aux Pays-Bas.




publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer