Kaitlyn Weaver et Andrew Poje médaillés de bronze aux Mondiaux

Kaitlyn Weaver et Andrew Poje faisaient figure de favoris... (PHOTO NG HAN GUAN, AP)

Agrandir

Kaitlyn Weaver et Andrew Poje faisaient figure de favoris à Shanghai.

PHOTO NG HAN GUAN, AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Justin Bergman
Associated Press
SHANGHAI

Les danseurs sur glace canadiens Kaitlyn Weaver et Andrew Poje ne sont pas parvenus à couronner leur saison parfaite alors qu'ils se sont contentés de la médaille de bronze aux championnats du monde de patinage artistique.

Le duo de Waterloo, en Ontario, faisait pourtant figure de favoris en se présentant à Shanghai ayant remporté les cinq épreuves internationales qu'ils ont disputées cette saison, y compris les Finales du Grand Prix et les championnats des Quatre Continents.

Les Français Gabriella Papadakis et Guillaume Cizeron ont créé la surprise en remportant leur première victoire dans une compétition majeure. Ils se sont faufilés de la quatrième place et ont décroché la médaille d'or grâce à une danse libre expressive et exécutée avec passion.

Les Américains Madison Chock et Evan Bates ont mérité la médaille d'argent.

Les Ontariens Piper Gilles et Paul Poirier ont fini au sixième rang tandis que l'autre duo ontarien formé d'Alexandra Paul et Mitchell Islam s'est classé 14e.

Les Italiens Anna Cappellini et Luca Lanotte, champions en titre, ont échoué au pied du podium, à la quatrième place.

Weaver a confié que ce résultat leur servira de motivation alors qu'ils se préparent pour les Jeux olympiques de 2018.

«Ce sport est un marathon, pas un sprint, a-t-elle révélé. Ce n'est que la première année de la prochaine période quadriennale. Cet élan ne durera pas. Ça nous incite seulement à redoubler d'ardeur et d'atteindre le sommet de notre forme au bon moment et de s'assurer que les quatre prochaines années seront les nôtres.»

Hanyu en tête après le programme court

En raison des nombreuses erreurs et blessures, Yuzuru Hanyu n'a disposé que de quelques semaines pour préparer la défense de son titre aux Mondiaux de patinage artistique. Il a démontré vendredi que tout ça n'avait aucune importance.

Hanyu a surmonté une chute lors de son premier quadruple boucle piqué et s'est hissé en tête à l'issue du programme court masculin.

«J'ai commis une erreur lors du quadruple boucle piqué, mais ma forme physique est irréprochable, a dit Hanyu. Pour le programme libre, je vais donner tout ce que j'ai en réserve.»

Le patineur japonais a enregistré un score de 95,20 points, soit deux de plus que l'Espagnol Javier Fernandez et neuf de plus que le Kazakh Denis Ten.

Le Russe Sergei Voronov a abouti au pied du podium après le programme court, devant respectivement le Chinois Yan Han et l'Américain Jason Brown.

Le Torontois Nam Nguyen a terminé neuvième, tandis que son compatriote Jeremy Ten, de Vancouver, s'est retrouvé 15e.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer