Julianne Séguin et Charlie Bilodeau prêts à prendre la relève

Julianne Séguin et Charlie Bilodeau... (Photo fournie par Patinage Canada)

Agrandir

Julianne Séguin et Charlie Bilodeau

Photo fournie par Patinage Canada

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Les Québécois Julianne Séguin et Charlie Bilodeau ont poursuivi hier une saison remarquable en dominant le programme court de la compétition en couple à la Finale du Grand Prix junior de patinage artistique, à Barcelone en Espagne.

Déjà vainqueur des deux Grands Prix juniors plus tôt cette saison, le duo a obtenu 59,22 points, un sommet personnel, pour devancer quatre couples de patineurs russes, avec un mince avantage de 0.18 point sur Lina Federova et Maxim Miroshkin.

Patinant sur la musique du film The Grand Budapest Hotel, Julianne et Charlie ont soulevé le public espagnol. «Cette musique est un peu inhabituelle et c'est ce que nous aimons, a souligné Bilodeau. Nous pouvons interpréter des personnages plus grands que nature, parce que c'est ce qu'il y a dans le film.»

Séguin était heureuse de ce nouveau sommet, obtenu grâce notamment à une triple boucle lancée et à des doubles Lutz côte à côte, des éléments requis du programme court. «En fait, nous avons réussi le programme que nous faisons tous les jours à l'entraînement et c'est très satisfaisant dans de telles circonstances.»

La patineuse de Longueuil, qui est aussi de niveau international en simple, s'est concentrée cette saison sur les compétitions en duo et les succès ont été instantanés. «Il faut parfois se concentrer sur ce qu'on fait de mieux afin de maximiser ses chances, soulignait Bilodeau, plus tôt cette semaine.

«Avec le début du nouveau cycle olympique, il y a eu beaucoup de changement parmi les patineurs canadiens et la porte est ouverte pour nous. Après la finale du Grand Prix junior, nous allons nous préparer pour les championnats canadiens séniors. Actuellement, nous avons le deuxième meilleur pointage derrière Meagan (Duhamel) et Eric (Radford), qui sont dans une classe à part pour l'instant.»

Julianne et Charlie s'entraînent à Chambly avec les entraîneurs Josée Picard et Marc-André Craig. «Nous avons vraiment travaillé très fort depuis quelques années pour atteindre ce niveau. Cette saison, on voulait se faire remarquer sur la scène internationale. Je pense qu'on a réussi!»

_____________________________________________

Duhamel et Radford prennent les devants

La finale du Grand Prix est la deuxième compétition la plus importante de la saison après les Championnats du monde et marque cette saison le début d'un nouveau cycle olympique. En l'absence de plusieurs médaillés des Jeux de Sotchi, retraités ou en «réflexion», l'occasion est belle pour deux couples de patineurs canadiens.

En couple, Meagan Duhamel et Eric Radford ont déjà remporté deux Grands Prix cette saison et sont les favoris de la compétition. Ils ont d'ailleurs pris le premier rang du programme court, hier, avec 74,50 points.

En danse, Kaytlyn Weaver et Andrew Poje, ont aussi remporté leurs deux compétitions préliminaires et semblent prêts à prendre la relève de Tessa Virtue et Scott Moir au sommet de l'élite mondial.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer