Sepp Blatter ne cherchera pas à se faire réélire au CIO

Sepp Blatter.... (PHOTO TSAFRIR ABAYOV, ARCHIVES AP)

Agrandir

Sepp Blatter.

PHOTO TSAFRIR ABAYOV, ARCHIVES AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Associated Press
KUALA LUMPUR

Le président de la FIFA Sepp Blatter renoncera à son poste au sein du Comité international olympique.

Blatter fait partie d'un groupe de membres du CIO qui doivent se faire réélire pour un autre mandat de huit ans, lundi. Le président du CIO, Thomas Bach, a cependant révélé que Blatter lui avait fait parvenir une lettre disant qu'il ne se représenterait pas.

Blatter, ennuyé par un scandale de corruption, devrait être remplacé au poste de président de la FIFA lors d'une élection, qui aura lieu le 26 février.

Bach affirme que Blatter «ne trouve pas approprié de tenter de se faire réélire pour huit ans en sachant que son mandat de président pourrait prendre fin dans sept mois».

Blatter, un membre du CIO depuis 1999, aurait dû céder son poste au sein du Comité l'an prochain puisqu'il aura 80 ans en mars.

Mamadou Ndiaye élu membre du CIO

Par ailleurs, le président du Comité national olympique du Sénégal, Mamadou Diagna Ndiaye, est devenu lundi le cinquième membre sénégalais de l'histoire du mouvement olympique, après avoir été élu lors de la 128e session à Kuala Lumpur.

Ancien président de la Fédération de football du Sénégal, M. Ndiaye a été élu vendredi par 77 voix sur 83 membres votants, en compagnie du Serbe Nenad Lalovic, président de la Fédération internationale de lutte.

Le dernier membre sénégalais du CIO ayant droit de vote était Lamine Diack, 82 ans, actuel président de la Fédération internationale d'athlétisme (IAAF), entré au CIO en 1999. M. Diack était devenu membre honoraire en 2013, atteint par la limite d'âge fixée à 80 ans.

Avant lui, le Sénégal avait compté trois autres membres du CIO, depuis son indépendance en 1960 et la reconnaissance de son comité national olympique (CNO) peu après.

Le premier avait été Amadou Barry, président du CNO, membre du CIO de 1965 à 1969. Trois autres avaient ensuite été nommés, dont Keba Mbaye (membre de 1973 à 2002) et Lamine Diack.

- AFP

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer