Les Cavaliers perdent Love pour plusieurs semaines

Lourde perte pour Cleveland: Kevin Love (0), ici... (Photo Ken Blaze, USA TODAY Sports)

Agrandir

Lourde perte pour Cleveland: Kevin Love (0), ici surveillé par Andre Drummond (0), s'est fracturé une main.

Photo Ken Blaze, USA TODAY Sports

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
Cleveland

Lourdes pertes pour les Cavaliers de Cleveland mardi face aux Pistons de Detroit: ils ont perdu la rencontre (125-114) mais également Kevin Love, victime d'une fracture à une main.

La sortie de Love dès le premier quart a forcément traumatisé les Cavaliers pour la suite de la saison. «Ce n'est vraiment pas de chance pour notre équipe, a reconnu LeBron James, auteur de 21 points. Il (Kevin Love) va être indisponible pendant assez longtemps, peut-être deux mois, donc c'est dur.»

D'autant que Cleveland, 3e de la conférence Est (29 v-20 d) n'est pas aussi fringuant que ces dernières années et aura du mal à atteindre la finale pour une quatrième saison d'affilée.

«Avec tout ce qui nous arrive ces derniers temps, on ne fait qu'essayer de trouver comment on va jouer chaque soir, avec des compositions différentes en essayant de mettre tout le monde dans le rythme... on n'avait pas besoin de perdre Kev comme ça», a souligné King James.

Selon les premiers examens, Love souffre d'une fracture sans déplacement au niveau du 5e métacarpe gauche. L'état de sa main doit être réévalué mercredi à Cleveland.

«Quand il pleut, c'est un déluge...», a amèrement commenté le coach de Cleveland Tyronn Lue.

Love a été beaucoup blessé ces dernières années, et notamment aux mains. Lors de la saison 2012-2013, alors qu'il jouait pour les timberwolves du Minnesota, il a manqué 62 matchs pour des fractures à la main droite. En 2009-2010, il avait déjà manqué les 18 premiers matchs de la saison des Timberwolves en raison d'une fracture à la main gauche. Et il avait aussi manqué 16 matchs la saison passée avec les Cavaliers après s'être fait opérer du genou gauche.

De leur côté, les Pistons ont parfaitement exploité la sortie de Love pour mettre un terme à une série de huit défaites d'affilée. Et ce, avant même d'avoir intégré leur nouvelle recrue vedette Blake Griffin, échangé mardi avec les Clippers de Los Angeles.




publicité

publicité

la liste:123302:liste;la boite:4317250:box

Rondelle libre>

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer