Joakim Noah se joint aux Knicks de New York

Noah, 31 ans, a signé un contrat de... (PHOTO Kamil Krzaczynski, ARCHIVES AP)

Agrandir

Noah, 31 ans, a signé un contrat de quatre ans avec la célèbre franchise new-yorkaise, d'une valeur estimée à 70 millions de dollars.

PHOTO Kamil Krzaczynski, ARCHIVES AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
LOS ANGELES

Le pivot franco-américain Joakim Noah est officiellement un joueur des Knicks de New York après neuf saisons sous le maillot des Bulls de Chicago, a annoncé vendredi sa nouvelle équipe.

Noah, 31 ans, a signé un contrat de quatre ans avec la célèbre franchise new-yorkaise, d'une valeur estimée à 70 millions de dollars.

« Joakim était sur la liste des joueurs qu'on voulait recruter depuis longtemps », a expliqué le président des Knicks Phil Jackson.

Le fils de l'ancien joueur de tennis Yannick Noah est né et a grandi à New York.

Il va retrouver au sein des Knicks son ancien coéquipier des Bulls Derrick Rose et Carmelo Anthony, un ami proche.

« On aime beaucoup cette équipe, a souligné l'ancien entraîneur des Bulls et des Lakers. Joakim est un pivot très mobile et très actif sur le terrain. »

« Il revient de blessure, c'est peut-être un risque aux yeux de certains, mais nous sommes confiants », a-t-il conclu.

Noah a vécu en 2015-2016 la saison la plus difficile de sa carrière depuis ses débuts dans la NBA, en 2007 à Chicago.

Il a en effet perdu son statut de titulaire avec l'arrivée d'un nouvel entraîneur, Fred Hoiberg, et a dû se faire opérer de l'épaule gauche, mettant prématurément un terme à sa saison, en janvier.

Les Knicks ont fini la saison 2015-2016 avec un bilan largement négatif de 32 victoires et 50 défaites, et n'ont plus participé aux séries de la NBA depuis 2013.

Un « joueur des Bulls pour toujours »

Le président et propriétaire de Chicago Jerry Reinsdorf a rendu hommage vendredi à Joakim Noah, en le présentant comme « un joueur des Bulls pour toujours ».

« Il est impossible de quantifier l'impact qu'a eu Joakim sur cette équipe et sur la ville de Chicago lors des neuf dernières années », a indiqué Reinsdorf dans un communiqué.

« Tout le monde l'aime au sein de cette équipe et il sera pour toujours un joueur des Bulls, nous voulons le remercier pour ce qu'il a donné sans compter pour cette équipe et pour la ville de Chicago, sur les parquets et en dehors », a-t-il ajouté.

Élu meilleur défenseur de la NBA en 2013-14, il a marqué l'histoire des Bulls par son engagement et sa rage de vaincre, même s'il n'a jamais remporté le titre de champion de la NBA.

Pour John Paxson, le vice-président des Bulls, Noah était devenu « l'âme de cette équipe ».

« Quand on a repêché Joakim en 2007, nous savions que nous mettions la main sur un jeune joueur au caractère affirmé, sur un travailleur acharné et sur quelqu'un qui avait déjà prouvé qu'il pouvait gagner des titres », a rappelé l'ancien coéquipier de Michael Jordan, à propos de celui qui avait déjà été double champion universitaire avec Florida State.

« Mais nous n'anticipions pas l'impact qu'il aurait sur notre équipe et sur la ville », a ajouté Paxson.

« Dans la NBA, il est désormais rare de rencontrer un joueur aussi sincère, compatissant et authentique que «Jo» », a-t-il conclu.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer