Les Warriors champions de la NBA

Les joueurs des Warriors célèbrent leur victoire.... (PHOTO TIMOTHY A. CLARY, AGENCE FRANCE-PRESSE)

Agrandir

Les joueurs des Warriors célèbrent leur victoire.

PHOTO TIMOTHY A. CLARY, AGENCE FRANCE-PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Associated Press
Cleveland

LeBron James a livré une autre solide performance, mardi soir, mais ce ne fut pas suffisant pour mener la ville de Cleveland vers un premier championnat en plus d'un demi-siècle.

> Podcast: La gloire pour Golden State

Menés par Stephen Curry et par une profusion d'opportuns paniers de trois points au quatrième quart, les Warriors de Golden State ont remporté le championnat de la NBA grâce à une victoire de 105-97 face aux Cavaliers lors du sixième match.

Le sommaire du match

Curry, le joueur par excellence de la saison régulière dans la NBA, a obtenu 25 points, dont 13 au quatrième quart, coupant tout espoir de remontée des Cavaliers. Andre Iguodala a également contribué à la victoire des Warriors en ajoutant 25 points.

Iguodala a d'ailleurs reçu le trophée Bill Russell, remis au joueur par excellence de la finale.

«C'est incroyable, a déclaré Iguodala au sujet du championnat de son équipe. Nous avons parlé de l'importance de demeurer forts, de maintenir le cap. Ç'a été le discours de notre entraîneur pendant la durée des séries. Gardez le cap. C'est irréel.»

Dans la défaite, James a récolté 32 points, 18 rebonds et ajouté neuf mentions d'aide, tout ça en un peu moins de 47 minutes de jeu.

Pour les Warriors, il s'agit d'un premier championnat en 40 ans, et du quatrième de leur histoire. De leur côté, les Cavaliers participaient à une deuxième finale, ayant été balayés par les Spurs de San Antonio en 2007.

Les Warriors dominent

Grâce à une poussée de huit points sans riposte lors des deux dernières minutes du premier quart, les Warriors se sont bâti une avance de 28-15 après les 12 premières minutes de jeu. Lors de cette première période, Curry a récolté neuf points pendant que James était limité à seulement quatre points.

Mais les Cavaliers ont renversé la vapeur au deuxième quart. James a mené la charge avec 11 points, pendant que Curry ne pouvait faire mieux que deux points, et à la demie, les Warriors avaient vu leur avance réduite à deux points, 45-43.

Les Cavaliers ont enchaîné avec les quatre premiers points du troisième quart, mais des paniers de trois points de Harrison Barnes et Draymond Green ont contribué à une séquence où les visiteurs ont obtenu 16 des 20 points suivants, pour se forger une priorité de 61-51. Les Warriors ont maintenu la cadence et après le troisième quart, ils menaient 73-61.

Pourtant, James et ses coéquipiers ont redonné espoir à leurs partisans au début du quatrième quart et se sont approchés jusqu'à sept points de leurs rivaux dans les premières minutes du quatrième quart. Mais deux paniers de trois points de Curry, deux par Iguodala, et un autre par Klay Thompson ont propulsé les Warriors vers une avance de 92-77 avec moins de six minutes à jouer.

Et lorsque l'on sait que les Warriors ont affiché un dossier de 57-0 cette saison à partir du moment où ils ont détenu une avance de 15 points lors d'un match, même les plus optimistes parmi les partisans des Cavaliers se doutaient que la remontée miracle ne se produirait pas.

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer