LeBron James croit pouvoir garder les Cavaliers en vie

LeBron James et les Cavaliers de Cleveland tirent de l'arrière... (Photo Ben Margot, AP)

Agrandir

LeBron James et les Cavaliers de Cleveland tirent de l'arrière 3-2 contre les Warriors de Golden State en finale de la NBA.

Photo Ben Margot, AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Associated Press
CLEVELAND

Vêtu d'un costume sombre et d'une casquette des Cavaliers de Cleveland en cuir, LeBron James a profité de la tribune qui lui était accordée après le match no 5 de la série finale de la NBA pour dire qu'il «est le meilleur joueur au monde».

Personne ne conteste son opinion, surtout après cinq performances impressionnantes en finale de la NBA. James a démontré que personne ne peut le freiner sur le parquet. Cependant, si son jeu et sa confiance progressent sans cesse, James est conscient qu'il doit en donner encore plus, si possible, afin d'empêcher que la saison des Cavaliers ne se termine en queue de poisson.

«Je dois être meilleur», a-t-il dit.

Même s'il y parvient, ça pourrait être insuffisant.

Stephen Curry et les Warriors de Golden State ne sont plus qu'à une seule victoire du trophée tant convoité.

Les Warriors, qui mènent 3-2 dans une série remplie d'anecdotes et de stratégies, peuvent décrocher leur premier titre depuis 1975 mardi soir s'ils gagnent le match no 6. James n'a pas tenté de se défiler après le match no 5 lorsqu'il a déclaré que non seulement il était le meilleur joueur de basketball sur les sept continents, mais qu'il était prêt à élever son jeu d'un cran.

«Nous sommes assez forts pour l'emporter, a-t-il poursuivi. Je suis confiant.»

Mais c'est aussi le cas pour les Warriors, et la déclaration de James - ainsi que ses statistiques époustouflantes en séries éliminatoires - ne semble pas déranger Curry, qui a retrouvé son rythme il y a quelques matchs au Quicken Loans Arena. Il a de nouveau démontré sa précision chirurgicale lors de la victoire de 104-91 des Warriors dimanche soir.

Curry a marqué 17 de ses 37 points au quatrième quart, et il a répliqué à chacun des paniers de James en effectuant des tirs irréprochables. Il a ainsi démontré pourquoi on l'avait nommé le joueur par excellence de la saison régulière dans la NBA, mettant du même coup la table pour le brillant parcours des Warriors vers le trophée Larry O'Brien. Curry a été traité pour déshydratation après le match no 5, mais il devrait avoir récupéré à temps pour offrir une opportunité aux Warriors d'éliminer les Cavs mardi.

«Nous nous sommes battus pendant toute la saison pour nous retrouver en position favorable et maintenant nous nous rendrons à Cleveland avec la possibilité de conclure la série, a dit Curry. Nous sommes confiants.»

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer