NCAA: Dean Smith est décédé

Sur cette photo datant de 1994, Michael Jordan... (PHOTO AP)

Agrandir

Sur cette photo datant de 1994, Michael Jordan et Dean Smith sont réunis lors d'une célébration pour Jordan au Chicago United Center.

PHOTO AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
Los Angeles

Dean Smith, entraîneur innovateur qui a remporté deux championnats avec les Tar Heels et l'or olympique en 1976, à Montréal, est décédé à son domicile de Caroline du Nord, samedi soir. Il avait 83 ans.

L'entraîneur à la retraite a rendu l'âme paisiblement, a fait savoir la famille dans un communiqué. Il était accompagné de son épouse et de leurs cinq enfants.

Smith avait des ennuis de santé depuis quelques années; en 2010, la famille a dit qu'il avait une condition qui lui causait des pertes de mémoire.

Roy Williams, l'entraîneur actuel des Tar Heels, qui a été l'adjoint de Smith pendant 10 ans, a dit de lui qu'il a été «le meilleur de l'histoire sur un terrain, mais une personne encore bien plus exceptionnelle à l'extérieur.»

«Dean Smith a parfaitement incarné ce que doit être un entraîneur de basketball universitaire, a dit Williams par communiqué. Nous l'aimons et il va nous manquer.»

En plus de 40 ans comme entraîneur, Smith a notamment dirigé Michael Jordan et influencé grandement la façon de jouer au basketball.

Jordan, qui est maintenant propriétaire des Hornets de Charlotte, a dit que Smith a été pour lui un réel mentor, bien au-delà du sport.

«Il a été mon guide, mon deuxième père. Il était toujours là pour moi quand j'avais besoin de lui, et je l'aimais profondément pour cette façon d'être», a dit Jordan par communiqué.

Jordan est apparu sur les radars une première fois comme joueur de première année en 1982 à Chapel Hill, aidant le club de Smith à mériter le titre national.

Smith s'est retiré en octobre 1997, ayant compilé une fiche de 879-254.

«Nous avons perdu un homme irremplaçable, a dit l'entraîneur Mike Krzyzewski, qui a rivalisé avec Smith à la barre de Duke, et qui a fini par surpasser son record de victoires en carrière. Il était unique, et le basketball a perdu l'un de ses vrais piliers.»

Son schéma offensif «des quatre coins» a mené à la création d'un temps limite pour tenter un panier. Il a aussi été l'un des premiers entraîneurs du Sud américain à offrir une bourse d'études à un joueur noir, soit Charlie Scott, en 1967.

Le simple geste de pointer vers celui qui a fait la passe, après un jeu réussi, a ses origines dans une directive d'équipe de Smith, pour se montrer reconnaissant de l'apport des coéquipiers.

Smith a mené les Tar Heels à 11 présences au «Final Four», incluant les triomphes de 1982 et 1993.

Smith est né à Emporia au Kansas, le 28 février 1931. Comme joueur, il a fait partie du club champion des Jayhawks en 1952, avec l'Université du Kansas.

Mis à part Jordan, plusieurs de ses joueurs ont atteint la NBA, notamment James Worthy, Brad Daugherty, Jerry Stackhouse, Rasheed Wallace et Vince Carter.

Il laisse dans le deuil sa femme Linnea, leurs filles Sandy, Sharon, Kristen et Kelly et leur fils Scott, ainsi que plusieurs petits-enfants.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer