Début du procès de Donald Sterling

La NBA a décidé de chasser Sterling de... (PHOTO ASSOCIATED PRESS)

Agrandir

La NBA a décidé de chasser Sterling de son poste de propriétaire de l'équipe en raison de propos racistes qu'il a tenus.

PHOTO ASSOCIATED PRESS

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Linda Deutsch, Tami Abdollah
Associated Press
LOS ANGELES

Un neurologue a témoigné que Donald Sterling était atteint de la maladie d'Alzheimer lors du début d'un procès sur la vente des Clippers de Los Angeles.

La docteure Meril Sue Platzer a déclaré lundi qu'elle avait été embauchée par l'épouse de la femme de Sterling, Shelly, afin de l'évaluer.

La NBA a décidé de chasser Sterling de son poste de propriétaire de l'équipe en raison de propos racistes qu'il a tenus.

Shelly Sterling s'est entendue avec l'ancien PDG de Microsoft Steve Ballmer afin de lui vendre les Clippers pour 2 milliards de dollars US. Cependant, Donald Sterling soutient qu'elle n'a pas l'autorité nécessaire pour vendre l'équipe de manière unilatérale.

Plus tôt dans la journée, un juge fédéral a rejeté une motion déposée par les avocats de Sterling afin d'amener la cause en cour fédérale.

Sterling était la première personne appelée à témoigner lundi, mais il n'était pas en cour et il a reçu l'ordre de se présenter mardi après-midi, quand le procès reprendra.




publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

la boite:4273453:box

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer