Un deuxième titre pour De Grasse aux Championnats canadiens

Après avoir remporté le 100 mètres vendredi, Andre... (La Presse canadienne, Fred Chartrand)

Agrandir

Après avoir remporté le 100 mètres vendredi, Andre De Grasse vient de remporter le 200 m aux Championnats canadiens d'athlétisme.

La Presse canadienne, Fred Chartrand

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Lori Ewing
La Presse Canadienne
Ottawa

Le triple médaillé des Jeux olympiques de Rio de Janeiro Andre De Grasse a décroché un deuxième titre aux Championnats canadiens d'athlétisme.

L'athlète de 22 ans originaire de Markham, en Ontario, a franchi le 200 m en 19,96 secondes devant 6500 spectateurs au stade Terry Fox. Selon Athlétisme Canada, il s'agissait de la foule la plus importante de l'histoire des Championnats canadiens.

Le Torontois Brendon Rodney a fini deuxième en 20,02, ce qui signifie qu'il aurait dû se qualifier pour les Championnats du monde de Londres le mois prochain. Toutefois, puisque le vent a atteint 2,7 m par seconde, son temps n'a pas été pris en compte. Tout vent supérieur à 2,0 m par seconde est considéré illégal.

«Je suis surpris et époustouflé de constater qu'autant de gens veulent mon autographe, a commenté De Grasse, qui a estimé ces chasseurs d'autographes à «quelques centaines, sinon quelques milliers».

«C'est très «cool» comme sensation, a ajouté celui qui avait gagné le 100 m vendredi soir. Je suis juste content de voir le visage des enfants s'illuminer chaque fois que je prends une photo avec eux.»

De Grasse comptait sur l'appui d'une soixantaine d'amis et membres de la famille - tous vêtus d'un t-shirt rouge de De Grasse - dans la foule.

Au 200 m, De Grasse a été bousculé par Rodney et Aaron Brown dans le virage, avant de les larguer dans la dernière ligne droite. Le sprinter étoile a souligné qu'il se concentrait davantage sur le 100 m cette saison.

«Mais après aujourd'hui je constate que je dois travailler mon 200 m un peu si je veux espérer devenir médaillé d'or», a-t-il confié.

La Torontoise Crystal Emmanuel a signé un impressionnant chrono de 22,55 secondes sur 200 m. Ce temps lui aurait permis d'abaisser le record canadien de 22,62 réalisé par Marita Payne-Wiggins - la mère du joueur de basketball étoile Andrew Wiggins - en 1983. Mais le vent a atteint 2,8 m par seconde.

Charles Philibert-Thiboutot, de Québec, a remporté le 1500 m en 3:45,32, tandis que la Torontoise Gabriela Stafford a triomphé du côté féminin en 4:12,14.

Sage Watson, de Medicine Hat, en Alberta, a gagné le 400 m haies en 54,97 secondes, quelques jours seulement après avoir décroché le titre universitaire américain (NCAA) avec les Wildcats de l'Université d'Arizona.

La Torontoise Brittany Crew a récolté son laissez-passer pour l'équipe canadienne aux Mondiaux d'athlétisme en l'emportant au lancer du poids. Son lancer de 18,32 m lui a permis d'atteindre le standard olympique pour la septième fois de la saison.

D'autre part, le médaillé de bronze aux Mondiaux, Ben Thorne, de Kitimat, en C.-B., a triomphé au 20 km marche en une heure, 22 minutes et 11,1 secondes. Evan Dunfee, de Richmond, en C.-B., qui avait fini au pied du podium aux Jeux olympiques de Rio de Janeiro l'été dernier, a pris le deuxième rang en 1:23:38,73.




publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer