Dopage: l'IAAF enquête sur des aveux d'athlètes chinoises

La coureuse chinoise Wang Junxia et l'entraîneur Ma Junren.... (Photo archives Reuters)

Agrandir

La coureuse chinoise Wang Junxia et l'entraîneur Ma Junren.

Photo archives Reuters

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
Paris

La Fédération internationale d'athlétisme (IAAF) a lancé une enquête pour juger de l'authenticité d'une lettre publiée dans des médias chinois dans laquelle des allégations laissent entrevoir un programme de dopage au sein de l'équipe de l'entraîneur Ma Junren, affublée du surnom «Armée de Ma», au cours des années 1990.

Si elles s'avéraient fondées, ces allégations jetteraient une ombre sur les marques mondiales établies par Wang Junxia aux 3000 et 10 000 m.

Le site internet chinois Tencent Sport rapporte qu'en 1995, Wang a écrit une lettre, signée par les neuf autres membres de l'équipe de l'entraîneur Ma, et envoyée au journaliste Yu Zhao, dans laquelle elle révélerait que les athlètes étaient forcés d'ingérer des produits dopants. Selon Wang, Ma aurait lui-même donné des injections à certains d'entre eux.

L'IAAF a émis un communiqué vendredi, indiquant qu'elle n'avait été mise au courant des allégations que lorsque contactée par des médias chinois. Elle a depuis demandé à la Fédération chinoise d'athlétisme de vérifier si cette lettre, rédigée en chinois et transmise à Tencent par Zhao cette semaine, est authentique.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer