Usain Bolt encore parfait aux Mondiaux

Usain Bolt... (Photo Wong Maye-E, AP)

Agrandir

Usain Bolt

Photo Wong Maye-E, AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Raf Casert
Associated Press
PÉKIN, Chine

Usain Bolt est de nouveau parfait. Après deux années marquées par l'incertitude, le Jamaïcain a gagné les trois épreuves de sprint cette semaine pour porter sa récolte de médailles aux Championnats du monde d'athlétisme à 11. Il fut notamment le dernier à s'élancer pour la Jamaïque au relais 4x100 m, et fidèle à son habitude ses enjambées monstrueuses et sa vitesse fulgurante l'ont bien servi.

«C'est encore mieux que ce que j'imaginais. J'ai prouvé aux gens qu'ils avaient tort, a confié Bolt. Je me suis présenté sur la piste et j'ai prouvé qu'on ne peut jamais écarter Usain Bolt.»

Derrière lui, les États-Unis ont tenté de s'accrocher à la deuxième place, mais Justin Gatlin a perdu la chance de décrocher une troisième médaille d'argent lorsque ses coéquipiers ont raté l'échange du témoin avant la dernière ligne droite. À la grande joie des milliers de spectateurs réunis au Nid d'oiseau, les États-Unis ont donc été disqualifiés et la Chine s'est adjugé la médaille d'argent.

«Nous étions confiants lors des préliminaires. Et c'était la même chose à l'entraînement, a mentionné Tyson Gay après avoir récupéré le témoin de Mike Rodgers à l'extérieur de la zone réservée à l'échange. Nous avons commis une erreur.»

Selon Bolt, les Américains étaient tout simplement incapables de composer avec la pression associée au fait d'être les favoris.

«C'est le stress. C'est la pression, a souligné Bolt. C'est facile de partir à la chasse aux autres, mais quand tu es la cible, ça devient beaucoup plus difficile.»

C'était la troisième fois de suite que Bolt réalisait le triplé au sprint. Il a entamé cette séquence aux Jeux de Londres en 2012 et a poursuivi sa domination aux Mondiaux d'athlétisme de Moscou en 2013.

Pour les Jamaïcains, la fête a été couronnée par la victoire des dames au relais 4x100 m.

Elles ont fait sourire Bolt, avant qu'il ne participe au relais masculin, en disposant des États-Unis avec un temps record aux Mondiaux et le deuxième meilleur chrono de l'histoire (41,07). Ce fut également la deuxième médaille d'or de Shelly-Ann Fraser-Pryce, dont les performances ont été aussi spectaculaires que sa tignasse verte.

Les Américains ont toutefois mis du baume sur leurs plaies grâce à la performance historique d'Ashton Eaton au décathlon. Le champion olympique a battu sa propre marque en réalisant une performance irréprochable au 1500 m.

Eaton a flirté avec la marque mondiale pendant les 10 épreuves réparties sur deux jours, et en dépit de la fatigue accumulée, il a puisé dans ses ressources et a amassé un total de 9045 points, soit six de plus que son record précédent.

À bout de souffle, il s'est effondré sur la piste après avoir franchi le fil d'arrivée. Une fois qu'il s'est relevé, il n'avait qu'une seule chose en tête: retrouver sa femme, la Canadienne Brianne Theisen-Eaton, qui fut médaillée d'argent à l'heptathlon.

«C'est fabuleux!», s'est écrié Eaton.

Par ailleurs, Mo Farah a rejoint Bolt en réalisant un troisième doublé consécutif dans des épreuves individuelles sur la scène internationale après ses triomphes au 5000 et 10 000 m aux Jeux de Londres. Après avoir défendu son titre au 10 000 m en lever de rideau des Mondiaux le week-end dernier, il a facilement pris la mesure de ses adversaires au 5000 m samedi.

Tout juste à l'extérieur du Nid d'oiseau, le Slovaque Matej Toth a gagné la plus longue épreuve de fond des Mondiaux, le 50 km marche rapide, en vertu d'un temps de 3:40:32.

D'autre part, la sauteuse russe Maria Kuchina a obtenu l'or devant la Croate Blanka Vlasic, la Bélarusse Marina Arzamasova a gagné le 800 m féminin et Piotr Malachowski a dominé le lancer du disque, procurant ainsi une troisième médaille à la Pologne au lancer (marteau, poids et disque).

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer