Mondiaux d'athlétisme en salle: la quantité au rendez-vous

Le 3000 m des Mondiaux d'athlétisme s'annonce de... (Photo: Reuters)

Agrandir

Le 3000 m des Mondiaux d'athlétisme s'annonce de haute volée avec le tenant du titre, l'Américain Bernard Lagat (notre photo), face à ses anciens compatriotes kényans Edwin Soi et Augustine Choge, et le Britannique d'origine somalienne Mo Farah.

Photo: Reuters

 

Astolfo Cagnacci
Agence France-Presse
Istanbul

Les États-Unis et la Russie, les deux puissances historiques de l'athlétisme, ont délégué, l'année des Jeux olympiques de Londres, des équipes de premier ordre aux 14e Championnats du monde en salle, du 9 au 11 mars à Istanbul.

C'est la tendance, avec aussi un record de 172 pays inscrits. Et si près de la moitié des médaillés d'or de Doha-2010 ne défendent pas leurs titres, les blessures (Blanka Vlasic, Lolo Jones, Dayron Robles) ou la méforme (Steven Hooker, Mariya Savinova) en sont la cause.

Bien sûr, il manque les Jamaïcains Usain Bolt et Yohan Blake, mais les rois de la vitesse délaissent les compétitions en salle, question de culture.

L'Éthiopie et le Kenya, grâce à leur inépuisable réservoir en demi-fond, sont bien réprésentés.

La Kényane Pamela Jelimo, championne olympique du 800 m en 2008, largement au-dessus du lot, puis en souffrance les trois saisons suivantes, n'a pas hésité, résumant l'état d'esprit. «Quand vous êtes en bonne forme, il n'y a pas de question à se poser quant à savoir si vous devez participer ou non à un événement comme les Mondiaux en salle. En tant qu'athlète, la plus grande motivation réside dans le fait de courir et de gagner», a déclaré la médaillée d'or de Pékin.

Les Britanniques, remontés par des JO à la maison en perspective, ont joint quantité et qualité avec de belles promesses, telle la jeune perchiste Holly Bleasdale.

Duels

Le palais des sports d'Ataköye propose donc en avant-première quelques-uns des duels qui animeront probablement l'été londonien. Au poids féminin, la Néo-Zélandaise Valerie Adams retrouve la Bélarusse Nadzeha Ostapchuk et, à la hauteur messieurs, le jeune qatari Mutaz Essa Barshim défie l'école russe.

Au pentathlon, la Britannique Jessica Ennis est en quête de revanche face à la sculpturale Tatyana Chernova, l'or de l'heptathlon à Daegu. «Cette année, je dois améliorer mes performances et prouver que je n'étais pas seulement la reine d'un jour. Les Mondiaux en salle sont une bonne occasion», a déclaré la Russe.

En revanche, le choc très attendu du 60 m haies entre le Cubain Robles et le Chinois Liu Xiang, revanche du 110 m haies des Mondiaux de Daegu, n'aura pas lieu. Robles a dû renoncer en raison de problèmes dorsaux.

Le 3000 m messieurs s'annonce de haute volée avec le tenant du titre, l'Américain Bernard Lagat, face à ses anciens compatriotes kényans Edwin Soi et Augustine Choge, et le Britannique d'origine somalienne Mo Farah.

Outre Chernova, la Russie, qui entend cette fois faire le match avec les États-Unis, est aussi forte d'Anna Chicherova (hauteur) et de la tsarine de la perche Yelena Isinbayeva, deux médailles d'or en puissance dans moins de cinq mois à Londres.

Le pari de Pearson

Sally Pearson a déjà débuté sa saison en plein air, avec un impressionnant 12,49 secondes sur 100 m haies. Elue athlète de l'année 2011 et quasiment sans référence en salle, l'Australienne dit ne pas redouter le raccourcissement au 60 m.

Le prodige grenadin du 400 m Kirani James, la sprinteuse jamaïcaine Campbell-Brown et l'Éthiopienne Meseret Defar comptent parmi les autres vedettes de la compétition.

Quelques performances mondiales seront en danger ce week-end, et pas seulement celles, récentes, d'Isinbayeva (perche/5,01 m) et de l'Américain Ashton Eaton (heptathlon/6568 points). Chez les dames, celles des 60 m haies, hauteur et pentathlon sont sous la menace de Pearson, Chicherova et du duo Chernova/Ennis.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

la boite:2500684:box

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer