Lantier accueille les mini-maisons

Un hameau du P3D Les Hameaux de La... (IMAGE FOURNIE PAR HABITAT MULTI GÉNÉRATIONS)

Agrandir

Un hameau du P3D Les Hameaux de La Source. On distingue les six lots et leur bande de terrain collective.

IMAGE FOURNIE PAR HABITAT MULTI GÉNÉRATIONS

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Lantier se lance avec confiance dans l'aventure novatrice du P3D, pour projet de développement domiciliaire durable. Survol en 10 points d'un quartier pas comme les autres, Les Hameaux de la Source, décrété d'emblée zone écorésidentielle.

P3D

Le P3D est un modèle de quartier proposé par Habitat Multi Générations (HMG), une entreprise d'économie sociale qui joue le rôle du promoteur. Il est pensé pour minimiser les coûts de l'habitation, procurer un milieu proche de la nature et intergénérationnel, tout en favorisant une empreinte écologique faible et une certaine autonomie alimentaire.

100 lots

La moitié de la superficie du P3D est laissée à l'état naturel ou utilisée pour un aménagement collectif, par exemple des sentiers. L'autre moitié est occupée par des ensembles de six lots, nommés hameaux. Les Hameaux de la Source compteront plus de 100 lots d'environ 15 000 pi². Vingt-huit sont déjà réservés, depuis 20 mois de mise en marché. Deux mini-maisons sont construites, dans le cadre d'une première phase de 30 lots.

Prix accessible

Pour réduire les coûts, on réduit la maison. La plus petite maison sur plans de HMG fait 352 pi² et coûte 85 000$, incluant l'électricité, l'eau potable et le traitement des eaux usées. Rien n'empêche un aspirant résidant de faire baisser encore le prix, en achetant un terrain (25 000$), en proposant des plans et en construisant partiellement lui-même. La disposition en hameaux permet de partager un puits pour l'eau potable et certains équipements ou aménagements. Enfin, pour aider à amasser le capital de départ et à honorer les paiements, HMG offre un système d'échange d'heures de travail contre des crédits applicables à l'achat d'une mini-maison. La rémunération et le rendement au travail suivent les lois du marché, et l'impôt est prélevé.

Modulaire

L'architecture modulaire de certaines maisons, par la possibilité d'agrandissements futurs, aide à doser l'investissement à son rythme. Elle facilite également la vie intergénérationnelle.

Vie abordable

Les maisons, petites et de conception solaire, ne coûtent pas cher à chauffer. Par ailleurs, la facilité d'exploiter une fermette ou d'avoir une autre activité agroalimentaire fait chuter la facture d'épicerie.

Mise en commun

Les lots sont positionnés face à face par groupes de trois. Chaque propriétaire doit donner accès, par une servitude permanente, à 4000 pi² de sa propriété. On crée ainsi une bande de terrain collective au centre du hameau. Les six propriétaires peuvent y réaliser des aménagements qui coûtent moins cher collectivement: serre, permaculture, poulailler, jeux pour enfants ou toute autre installation de production alimentaire ou de loisir.

Infrastructures

L'électricité d'Hydro-Québec arrive par poteau jusqu'à l'entrée de chaque hameau, où se trouvent les compteurs électriques. Les fils sont ensuite acheminés sous terre à chaque maison, par la même tranchée que les tuyaux distribuant l'eau potable. On compte un puits par hameau. Par ailleurs, chaque lot devra avoir sa propre fosse septique et son champ d'épuration. Les hameaux seront desservis par l'internet à haute vitesse sans fil.

Règlements municipaux

Lantier a ajusté sa réglementation en posant à 350 pi² la superficie minimale d'une habitation dans la zone écorésidentielle, alors qu'elle place la barre à 621 pi² ailleurs dans le village, pour un bâtiment à un niveau. Chaque propriétaire pourra exploiter sur son terrain une petite entreprise, fermette, boutique de champignons sauvages ou de produits d'artisanat. Il pourra aussi avoir deux mini-maisons sur son lot.

Revitalisation

En amenant des résidants permanents, Les Hameaux de la Source devraient dynamiser le petit village de Lantier, qui compte seulement 838 âmes en hiver (trois fois plus en été): achalandage dans les commerces, enfants dans les écoles, et peut-être quelques bureaux d'affaires.

Pour qui?

Le P3D Les Hameaux de la Source s'adresse à des gens qui ont besoin d'une propriété à un coût abordable. La seule contrainte: partager 4000 pi carrés de son terrain. Il n'y a pas de temps de service à donner comme dans les coopératives, et être parti six mois par année n'est pas un empêchement.

habitatmultigenerations.com

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

  • Vivre dans 308 pieds carrés

    Projets immobiliers

    Vivre dans 308 pieds carrés

    Lantier, petit coin de villégiature laurentien, consacre 165 acres à un nouveau quartier: Les Hameaux de la Source, qui accueillera des mini-maisons.... »

  • Un premier festival consacré aux mini-maisons

    Immobilier

    Un premier festival consacré aux mini-maisons

    Né aux États-Unis, le mouvement des mini-maisons s'est véritablement affirmé lors de la crise immobilière de 2008. Au Québec, 2015 est l'année des... »

  • Petites maisons, nouveaux besoins!

    Immobilier

    Petites maisons, nouveaux besoins!

    Les P3D, ou Projets de développement domiciliaire durable, sont une création longuement mûrie de Fernand Stuart, le penseur derrière Habitat Multi... »

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer