Des penthouses de 5 à 10,5 millions au Ritz-Carlton

  • Aux 12<sup>e</sup> et 14<sup>e</sup> étages des Résidences au Ritz-Carlton, Montréal, un appartement-terrasse de 5000 pi<sup>2</sup> vient d'être aménagé, en collaboration avec Roche Bobois et Maison Lipari. Comme les trois autres penthouses, qui sont en vente, il comporte un majestueux escalier central, un ascenseur interne et une grande terrasse où peut être installé un barbecue au gaz. Son prix? 6 millions (taxes en sus). (Photo Robert Skinner, La Presse)

    Plein écran

    Aux 12e et 14e étages des Résidences au Ritz-Carlton, Montréal, un appartement-terrasse de 5000 pi2 vient d'être aménagé, en collaboration avec Roche Bobois et Maison Lipari. Comme les trois autres penthouses, qui sont en vente, il comporte un majestueux escalier central, un ascenseur interne et une grande terrasse où peut être installé un barbecue au gaz. Son prix? 6 millions (taxes en sus).

    Photo Robert Skinner, La Presse

  • 1 / 5
  • Dans le chic hall d'entrée des Résidences au Ritz-Carlton Montréal, le concierge, Alain Larouche, voit au bien-être des copropriétaires. Un chasseur et un portier sont aussi en fonction. (Photo Robert Skinner, La Presse)

    Plein écran

    Dans le chic hall d'entrée des Résidences au Ritz-Carlton Montréal, le concierge, Alain Larouche, voit au bien-être des copropriétaires. Un chasseur et un portier sont aussi en fonction.

    Photo Robert Skinner, La Presse

  • 2 / 5
  • D'immenses fenêtres bordent la chambre principale, au plafond de 12 pieds et demi de haut. Les copropriétaires auront une vue directe sur le mont Royal. (Photo Robert Skinner, La Presse)

    Plein écran

    D'immenses fenêtres bordent la chambre principale, au plafond de 12 pieds et demi de haut. Les copropriétaires auront une vue directe sur le mont Royal.

    Photo Robert Skinner, La Presse

  • 3 / 5
  • Dans la salle de bains attenante à la chambre principale, la douche se trouve à côté d'une toilette de marque Toto, dissimulée derrière une porte de verre givrée. (Photo Robert Skinner, La Presse)

    Plein écran

    Dans la salle de bains attenante à la chambre principale, la douche se trouve à côté d'une toilette de marque Toto, dissimulée derrière une porte de verre givrée.

    Photo Robert Skinner, La Presse

  • 4 / 5
  • Dans la cuisine, le dosseret est pourvu d'un système de luminothérapie. Le réfrigérateur et les tiroirs de congélation, ainsi que le cellier et les tiroirs réfrigérés, de part et d'autre du fourneau encastré, se fondent dans le décor. (Photo Robert Skinner, La Presse)

    Plein écran

    Dans la cuisine, le dosseret est pourvu d'un système de luminothérapie. Le réfrigérateur et les tiroirs de congélation, ainsi que le cellier et les tiroirs réfrigérés, de part et d'autre du fourneau encastré, se fondent dans le décor.

    Photo Robert Skinner, La Presse

  • 5 / 5

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Le chic hall d'entrée des Résidences au Ritz-Carlton, Montréal fourmillait d'activité, cette semaine. Le concierge, le chasseur et le portier s'affairaient tous les trois à répondre aux besoins des copropriétaires de cette nouvelle section privée, rattachée au réputé hôtel cinq étoiles.

En grande majorité montréalais, les résidants ont graduellement emménagé au cours de la dernière année et demie. Ils habitent dans plus de la moitié des 45 luxueux appartements, qui ont été construits lorsque l'établissement centenaire a été rénové. Ceux-ci occupent une partie de l'édifice original, entièrement remis à neuf, ainsi que le nouveau prolongement vitré de l'immeuble.

En offrant des résidences privées très haut de gamme, qui répondent à des critères de qualité précis, le Ritz-Carlton, Montréal s'est mis au diapason des autres hôtels de la chaîne et des grands hôtels du monde. Cette section n'est pas accessible aux clients de l'hôtel. Les copropriétaires peuvent par contre profiter du service hors pair de l'établissement, qui a obtenu les prestigieux Cinq Diamants AAA, en octobre 2012, quelques mois après sa réouverture à la suite de travaux de restauration de plus de 200 millions de dollars.

Les résidants ont aussi, notamment, accès aux salles de réunion, au centre de conditionnement physique, au spa et à la toute nouvelle piscine à débordement de l'hôtel. Ils peuvent aussi évidemment manger à la Maison Boulud, au rez-de-chaussée, ou prendre le thé dans la Cour des Palmiers. Dans leur entrée privée, distincte de l'hôtel, trois concierges, trois chasseurs et trois portiers se relaient par ailleurs pour offrir un service impeccable jour et nuit.

«Ceux qui s'installent ici recherchent un style de vie de très haut niveau», indique Rucsandra Calin, directrice des résidences.

Le grand luxe

Les résidences se trouvent dans un créneau peu exploité à Montréal. Leur prix moyen s'élève à 1150$ le pi2 (taxes en sus) et peut grimper jusqu'à 1300$ le pi2 (taxes en sus), pour un penthouse. Le plus vaste appartement-terrasse, réparti sur deux niveaux et d'une superficie de 8700 pi2, a ainsi été vendu à un couple québécois pour environ 15 millions (taxes incluses).

Dix-neuf sont encore à vendre, dont quatre des six appartements-terrasses. Les résidences sur un niveau coûtent de 1,3 million (1200 pi2) à 4,6 millions (4000 pi2). Taxes en sus.

Les quatre appartements-terrasses sont quant à eux répartis sur deux niveaux, aux 12e et 14e étages (le 13e n'existe pas). Comportant chacun un majestueux escalier central, un ascenseur interne et une grande terrasse où peut être installé un barbecue, ils coûtent de 5 millions (4200 pi2) à 10,5 millions (7000 pi2). Taxes en sus.

Les charges mensuelles de copropriété? Elles s'élèvent en moyenne à 1$ le pied carré et peuvent même atteindre 1,10$ le pi2 pour les penthouses. Ces frais n'incluent pas les services hôteliers, qui sont facturés à la carte (livraison de repas, service de buanderie, service de chambre pour faire le lit et remplacer les serviettes comme à l'hôtel, etc.).

Et en tout temps, la discrétion est assurée. Ce qui n'a pas de prix!

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer
  • Des penthouses de 5 à 10,5 millions au Ritz-Carlton
    Aux 12<sup>e</sup> et 14<sup>e</sup> étages des Résidences au Ritz-Carlton, Montréal, un appartement-terrasse de 5000 pi<sup>2</sup> vient d'être aménagé, en collaboration avec Roche Bobois et Maison Lipari. Comme les trois autres penthouses, qui sont en vente, il comporte un majestueux escalier central, un ascenseur interne et une grande terrasse où peut être installé un barbecue au gaz. Son prix? 6 millions (taxes en sus). (Photo Robert Skinner, La Presse)

    Photo Robert Skinner, La Presse

    Aux 12e et 14e étages des Résidences au Ritz-Carlton, Montréal, un appartement-terrasse de 5000 pi2 vient d'être aménagé, en collaboration avec Roche Bobois et Maison Lipari. Comme les trois autres penthouses, qui sont en vente, il comporte un majestueux escalier central, un ascenseur interne et une grande terrasse où peut être installé un barbecue au gaz. Son prix? 6 millions (taxes en sus).

  • Des penthouses de 5 à 10,5 millions au Ritz-Carlton
    Dans le chic hall d'entrée des Résidences au Ritz-Carlton Montréal, le concierge, Alain Larouche, voit au bien-être des copropriétaires. Un chasseur et un portier sont aussi en fonction. (Photo Robert Skinner, La Presse)

    Photo Robert Skinner, La Presse

    Dans le chic hall d'entrée des Résidences au Ritz-Carlton Montréal, le concierge, Alain Larouche, voit au bien-être des copropriétaires. Un chasseur et un portier sont aussi en fonction.

  • Des penthouses de 5 à 10,5 millions au Ritz-Carlton
    D'immenses fenêtres bordent la chambre principale, au plafond de 12 pieds et demi de haut. Les copropriétaires auront une vue directe sur le mont Royal. (Photo Robert Skinner, La Presse)

    Photo Robert Skinner, La Presse

    D'immenses fenêtres bordent la chambre principale, au plafond de 12 pieds et demi de haut. Les copropriétaires auront une vue directe sur le mont Royal.

  • Des penthouses de 5 à 10,5 millions au Ritz-Carlton
    Dans la salle de bains attenante à la chambre principale, la douche se trouve à côté d'une toilette de marque Toto, dissimulée derrière une porte de verre givrée. (Photo Robert Skinner, La Presse)

    Photo Robert Skinner, La Presse

    Dans la salle de bains attenante à la chambre principale, la douche se trouve à côté d'une toilette de marque Toto, dissimulée derrière une porte de verre givrée.

  • Des penthouses de 5 à 10,5 millions au Ritz-Carlton
    Dans la cuisine, le dosseret est pourvu d'un système de luminothérapie. Le réfrigérateur et les tiroirs de congélation, ainsi que le cellier et les tiroirs réfrigérés, de part et d'autre du fourneau encastré, se fondent dans le décor. (Photo Robert Skinner, La Presse)

    Photo Robert Skinner, La Presse

    Dans la cuisine, le dosseret est pourvu d'un système de luminothérapie. Le réfrigérateur et les tiroirs de congélation, ainsi que le cellier et les tiroirs réfrigérés, de part et d'autre du fourneau encastré, se fondent dans le décor.