Condos haut de gamme à Repentigny

  • Haut de gamme, le Carré Notre-Dame comporte une structure de béton et un stationnement intérieur. (Photo Olivier Jean, La Presse)

    Plein écran

    Haut de gamme, le Carré Notre-Dame comporte une structure de béton et un stationnement intérieur.

    Photo Olivier Jean, La Presse

  • 1 / 5
  • Ce condo de deux chambres est le moins spacieux encore à vendre. D'une superficie de 1048 pi2, il coûte 312 877$ (taxes et un stationnement extérieur inclus). (Photo Olivier Jean, La Presse)

    Plein écran

    Ce condo de deux chambres est le moins spacieux encore à vendre. D'une superficie de 1048 pi2, il coûte 312 877$ (taxes et un stationnement extérieur inclus).

    Photo Olivier Jean, La Presse

  • 2 / 5
  • La chambre, inondée de lumière, comprend une penderie de style walk-in. (Photo Olivier Jean, La Presse)

    Plein écran

    La chambre, inondée de lumière, comprend une penderie de style walk-in.

    Photo Olivier Jean, La Presse

  • 3 / 5
  • Dans la salle de bain, dotée de deux lavabos, la douche est séparée de la baignoire. (Photo Olivier Jean, La Presse)

    Plein écran

    Dans la salle de bain, dotée de deux lavabos, la douche est séparée de la baignoire.

    Photo Olivier Jean, La Presse

  • 4 / 5
  • Les copropriétaires ont accès à une terrasse avec une piscine sur le toit. D'en haut, tous peuvent admirer le fleuve. (Photo Olivier Jean, La Presse)

    Plein écran

    Les copropriétaires ont accès à une terrasse avec une piscine sur le toit. D'en haut, tous peuvent admirer le fleuve.

    Photo Olivier Jean, La Presse

  • 5 / 5

Afin de profiter de la vue sur l'eau, les condos sont dotés d'immenses fenêtres. Outre un salon avec un foyer au gaz, ouvert sur le hall d'entrée, les copropriétaires ont accès à une salle d'entraînement ainsi qu'à une terrasse avec une piscine sur le toit.

Nom du complexe: Carré Notre-Dame

Où: Aux abords du fleuve Saint-Laurent et du parc régional de l'Île-Lebel, à Repentigny.

En tout: 43 appartements en copropriété haut de gamme, dont 10 sont encore à vendre. Deux autres phases devaient être construites, mais le promoteur a préféré en rester là. Le restant du terrain a été vendu et un complexe totalement indépendant est en construction à côté. Occupation immédiate, puisque l'édifice est complété depuis un certain temps.

Aperçu: Comme il s'agissait de son dernier projet, le sénateur Paul Massicotte désirait réaliser un complexe de premier ordre avec une structure de béton et un stationnement intérieur. Il a donc fait appel au Groupe Cardinal Hardy (Groupe IBI| CHBA) pour concevoir les plans. Afin de profiter de la vue sur l'eau, les condos sont dotés d'immenses fenêtres. Outre un salon avec un foyer au gaz, ouvert sur le hall d'entrée, les copropriétaires ont accès à une salle d'entraînement ainsi qu'à une terrasse avec une piscine sur le toit. D'en haut, tous peuvent admirer le fleuve.

Pour qui: Des couples et des personnes vivant seules de tous les âges (mais surtout de 50 à 70 ans), qui habitaient déjà à Repentigny ou dans la couronne nord, et qui apprécient à la fois la proximité de la nature et celle de l'autoroute 40. Le nombre peu élevé de copropriétaires leur plaît aussi.

Combien (prix des 10 condos à vendre)*:

  • À compter de 312 877 $, deux chambres, 1048 pi2, un stationnement à l'extérieur inclus.
  • Jusqu'à 597 708 $, appartement-terrasse de trois chambres, 1443 pi2, un stationnement à l'intérieur et un autre à l'extérieur inclus.

Charges mensuelles de copropriété: Environ 19 cents le pied carré.

Dans le voisinage: L'église de la Purification-de-la-Bienheureuse-Vierge-Marie, la plus vieille du diocèse de Montréal, construite en 1727 (de l'autre côté de la rue Notre-Dame), plusieurs commerces et restaurants à distance de marche (dont une pâtisserie-boulangerie), et le parc régional de l'Île-Lebel, qu'apprécient autant les sportifs que les observateurs d'oiseaux.

On aime: L'immeuble de sept étages a remplacé une ancienne quincaillerie Rona et un vaste terrain de stationnement, contribuant à l'essor du nouveau centre-ville de Repentigny.

On aime moins: Il n'est pas évident de transposer en banlieue des immeubles d'une construction haut de gamme, comme on en voit couramment à Montréal. Le prix plus élevé des appartements constitue une barrière pour plusieurs.

* taxes incluses

Info: carrenotredame.com




Les plus populaires : Maison

Tous les plus populaires de la section Maison
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer