À chacun son potager sur le toit

  • Le Vam Condominiums se distingue par ses potagers sur le toit. (Illustration fournie par Vivenda Développement Urbain)

    Plein écran

    Le Vam Condominiums se distingue par ses potagers sur le toit.

    Illustration fournie par Vivenda Développement Urbain

  • 1 / 4
  • Un récipient pour recueillir les matières organiques sera intégré dans le plan de travail de l'îlot de la cuisine, afin de faciliter le compostage. (Photo Olivier Pontbriand, La Presse)

    Plein écran

    Un récipient pour recueillir les matières organiques sera intégré dans le plan de travail de l'îlot de la cuisine, afin de faciliter le compostage.

    Photo Olivier Pontbriand, La Presse

  • 2 / 4
  • Le plancher de la douche, recouvert de la même céramique que celui de la salle de bain, a une légère pente afin que l'eau s'écoule dans le drain longiligne. (Photo Olivier Pontbriand, La Presse)

    Plein écran

    Le plancher de la douche, recouvert de la même céramique que celui de la salle de bain, a une légère pente afin que l'eau s'écoule dans le drain longiligne.

    Photo Olivier Pontbriand, La Presse

  • 3 / 4
  • De grande taille, l'îlot de la cuisine comporte une surface en quartz. (Photo Olivier Pontbriand, La Presse)

    Plein écran

    De grande taille, l'îlot de la cuisine comporte une surface en quartz.

    Photo Olivier Pontbriand, La Presse

  • 4 / 4

En concevant Le Vam (qui signifie Vivre à Montréal), Vivenda Développement Urbain a voulu se démarquer de ce qui se construit habituellement dans Hochelaga-Maisonneuve.

Nom du projet: Le Vam condominiums

Où: Avenue Aird, entre le boulevard Pie-IX et la rue Viau, à mi-chemin entre les rues Hochelaga et Ontario Est, dans Hochelaga-Maisonneuve.

En tout: 34 condos répartis dans un immeuble de quatre étages, avec une terrasse commune sur le toit. Une deuxième phase, qui sera construite non loin, avenue Desjardins, sera mise en vente en mai.

Aperçu: En concevant Le Vam (qui signifie Vivre à Montréal), Vivenda Développement Urbain a voulu se démarquer de ce qui se construit habituellement dans Hochelaga-Maisonneuve. Le promoteur a fait appel à l'architecte Louis-Paul Lemieux, de l'agence atelier vap, pour concevoir un complexe plus haut de gamme. Il propose ainsi un immeuble de bois et de briques de quatre étages, doté d'un ascenseur et de stationnements souterrains, où chacun des copropriétaires aura son potager sur le toit. Profitant de l'installation d'un chauffe-eau central au gaz, un conduit se rendant jusqu'au toit reliera les barbecues, sur la terrasse sur le toit, au réseau de Gaz Métro. Des matériaux de qualité aux lignes contemporaines ont aussi été sélectionnés pour rehausser l'allure de la cuisine et de la salle de bains.

Construction: Les copropriétaires du Vam 1 devraient commencer à emménager le 15 juin.

Les copropriétaires du Vam 2 prendraient possession de leur logement vers la fin de 2015.

Pour qui? Une clientèle assez jeune, âgée surtout de 28 à 40 ans, qui n'en est pas à son premier achat. Plusieurs habitent déjà le quartier et veulent y rester. Des familles ont acquis les appartements les plus spacieux, avec trois chambres.

Combien (il reste quatre condos à vendre, phase 1)?*

> À partir de 199 000$(1 chambre), 680 pi2.

> Jusqu'à 242 000$ (2 chambres), 848 pi2.

> Le coût se situe donc entre 275$ et 300$ le pi2.

* Taxes incluses, ainsi que le potager et un espace de rangement sur le toit (pour les outils, les engrais, etc.) et un rangement pour les vélos.

Stationnement intérieur: 24 000$ (taxes en sus)

Charges mensuelles de copropriété: de 16 à 18 cents le pi2.

Dans le voisinage: le marché Maisonneuve, le parc de Rouen-Bennett (avec pataugeoire et piscine extérieure), le parc Ovila-Pelletier (avec aires de jeu pour les enfants et terrain de basketball), la promenade Ontario, ainsi que les stations de métro Pie-IX et Viau.

Le Vam Condominiums est par ailleurs construit en bordure de la voie cyclable de la Longue-Pointe, qui devrait être aménagée d'ici septembre 2014 et s'étendra de la rue Viau à l'avenue Bennett, dans une ancienne emprise ferroviaire. Celle-ci sera reliée à la piste cyclable Bennett, qui mène au marché Maisonneuve ainsi qu'au Parc olympique.

On aime: Un récipient pour recueillir les matières organiques sera intégré au plan de travail de l'îlot de la cuisine, afin de faciliter le compostage. Lorsque le contenant sera plein, les copropriétaires pourront déverser son contenu dans la compostière située sur le toit, à proximité des potagers. L'hiver, un service de collecte viendra ramasser régulièrement le compost.

On aime moins: À cause du zonage, l'ascenseur ne se rend qu'au quatrième étage. Il faudra emprunter un escalier pour aller sur la terrasse sur le toit et jardiner. Les copropriétaires à mobilité réduite pourront difficilement s'y rendre.

Info: condovam.com




Les plus populaires : Maison

Tous les plus populaires de la section Maison
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer