La nature à la carte: à temps partiel

Dans le pavillon des ventes du domaine Aditus,... (Photo fournie par Ulysse Lemerise)

Agrandir

Dans le pavillon des ventes du domaine Aditus, à Harrington, on se sent en pleine nature. Celui-ci a été conçu par l'agence Dufour Ducharme Architectes.

Photo fournie par Ulysse Lemerise

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Les fins de semaine, nombreux sont ceux qui filent vers leur maison de campagne, heureux d'adopter un autre style de vie. Randonnée pédestre, vélo, kayak ou le simple plaisir de relaxer, voilà ce qu'ils recherchent.

Intégré dans son environnement et d'architecture contemporaine, le... (Photo fournie par Ulysse Lemerise) - image 2.0

Agrandir

Intégré dans son environnement et d'architecture contemporaine, le pavillon des ventes du domaine Aditus, à Harrington, donne le ton au projet.

Photo fournie par Ulysse Lemerise

Spahaus, la prochaine phase de Fraternité-sur-Lac, sur le... (ILLUSTRATION FOURNIE PAR YH2) - image 2.1

Agrandir

Spahaus, la prochaine phase de Fraternité-sur-Lac, sur le versant nord du Mont-Tremblant, comprendra 26 chalets contemporains conçus par l'agence yh2.

ILLUSTRATION FOURNIE PAR YH2

À Harrington, au nord-ouest de Morin-Heights, le domaine Aditus comprendra un nombre limité d'habitations. Seulement 20 terrains de 1,5 à 3 acres, avec chacun un minimum de 250 pi en bordure du lac Gate, seront vendus. Les propriétaires pourront aussi profiter d'un espace vert commun de plus de 180 acres.

«Nous avons un droit de regard sur le déboisement, qui devra être limité», explique le promoteur Daniel Ayers.

Le prix? Les terrains coûtent de 120 000$ à 179 000$. Les acheteurs devront acquitter certains frais communs, soit environ 800$ par année.

L'autre versant du mont Tremblant

Spahaus, la prochaine phase du centre de villégiature Fraternité-sur-Lac, aux abords du lac Supérieur, sera aussi réservée à un groupe restreint.

Pour se démarquer, le promoteur Michel Beaulieu a demandé à l'agence yh2 de concevoir un chalet contemporain, qui pourra être reproduit 26 fois. Celui-ci pourra avoir une superficie de 1000, 1200 ou 1400 pi2 et comporter une, deux ou trois chambres. Les maisons, qui seront mises en vente à l'automne, coûteront entre 300 000$ et 350 000$ (terrain inclus, taxes en sus). Les copropriétaires auront accès au Club de la Pointe, qui comprend entre autres une piscine, des terrains en bord du lac Supérieur pour se baigner et faire du kayak, deux terrains de tennis, un centre de yoga, etc.

Des charges de copropriété d'environ 1200$ par année seront facturées.

Info: aditus.ca, spahaus.ca

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer