Des appartements de plus en plus minuscules

Les appartements du Zéro1 s'apparentent aux chambres des... (Photo: Alain Roberge, archives La Presse)

Agrandir

Les appartements du Zéro1 s'apparentent aux chambres des hôtels-boutiques. Celui-ci, d'une superficie de 247 pieds carrés, est le plus petit.

Photo: Alain Roberge, archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Montréal) Jusqu'où la rationalisation de l'espace ira-t-elle? À Vancouver, où les prix des propriétés sont les plus chers au Canada, une trentaine de microappartements locatifs de 226 à 291 pi2 ont été aménagés dans un immeuble entièrement rénové.

Un promoteur y propose aussi les condos les plus petits du pays, d'une superficie de 290 pi2. À New York, des microappartements locatifs d'une superficie variant entre 275 et 300 pi2 devraient être construits dans le cadre d'un projet-pilote. Et San Francisco vient de battre tous les records en autorisant la construction de ce qui seront vraisemblablement les plus petits appartements des États-Unis, d'une superficie de 220 pi2, en incluant une salle de bains, une cuisine et une penderie.

Le but, partout, est le même: permettre au nombre croissant de célibataires de vivre au coeur d'une cité effervescente où les appartements sont hors de prix. À San Francisco, les législateurs estiment que les petits appartements seront loués entre 1200$ et 1500$ par mois, ce qui est beaucoup moins élevé que les 2000$ exigés en moyenne pour louer un studio. La Ville va en étudier les effets avant de décider si elle permettra la construction d'autres microappartements.

New York, de son côté, tâte le terrain pour construire des microappartements d'une superficie variant entre 275 et 300 pi2, dans un immeuble qui sera bâti au 335, E. 27th Street, à Manhattan. Pour qu'ils soient aménagés de façon ingénieuse et innovatrice, tout en demeurant abordables, le maire Michael Bloomberg a lancé le concours «adAPT», en juillet. Les modèles de microappartements soumis avant la mi-septembre devaient mesurer 10 pieds sur 30 et être dotés d'une fenêtre et d'une aire pour cuisiner.

Selon le maire, la création de ces microappartements, qui reflètent la façon dont les New-Yorkais vivent aujourd'hui, est essentielle à la croissance et au succès économique à long terme de la ville.

À Montréal, les plus petits appartements se trouvent probablement dans le Zéro 1, situé à l'intersection des boulevards Saint-Laurent et René-Lévesque. Le Groupe Cholette a en effet transformé l'ancienne résidence pour étudiants, la Maison du prêt d'honneur, en une copropriété hôtelière (communément appelée condotel). Le Zéro 1 compte 163 appartements ayant surtout des superficies de 247, 300 et 378 pi2. Ceux-ci, principalement achetés par des investisseurs, sont davantage des chambres d'hôtel que des microappartements, fait toutefois remarquer Stéphane Chartrand, directeur des ventes de l'entreprise.

«La plupart des acheteurs les louent et ne les occupent que quelques fois par année comme pied-à-terre, précise-t-il. Il n'y a pas de cuisinière. On y trouve seulement un four à micro-ondes.»

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer