Montréal, en perpétuelle évolution

Le projet Place University St-Jacques, à l'angle des... (Illustration fournie par Béïque, Legault, Thuot Architectes.)

Agrandir

Le projet Place University St-Jacques, à l'angle des rues St-Jacques et Gauvin, à Montréal.

Illustration fournie par Béïque, Legault, Thuot Architectes.

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Vous vous intéressez aux projets immobiliers qui transformeront Montréal au cours des prochaines années? Jusqu'à lundi, plus d'une soixantaine d'entre eux sont présentés à la Grande-Place du Complexe Desjardins, dans le cadre de l'exposition Le Montréal du futur.

 

 

Sont réunis en un seul lieu des projets résidentiels, commerciaux et institutionnels d'envergure comme Place University St-Jacques, Roccabella, Îlot Overdale, la Tour Icône, le Peterson, la Fabrique 125, la plage du Vieux-Port, les nouveaux CHUM et CUSM, le Planétarium Rio Tinto Alcan, Place Viau et le projet d'expansion du Musée d'archéologie et d'histoire de Montréal Pointe-à-Callière.

La plupart d'entre eux ont déjà fait parler d'eux. Illustrations, maquettes et présentations multimédias permettent toutefois d'en apprendre davantage. «On ne peut jamais voir d'un coup, en même temps, tout ce qui se prépare, indique Robert J. Vézina, instigateur et organisateur en chef de l'exposition, qui est un grand amateur d'architecture. Ici, avec les belles images de tous ces grands projets, c'est magique!»

L'exposition, présentée par l'Association des propriétaires et des administrateurs d'immeubles du Québec (BOMA Québec), en collaboration avec Desjardins et le cabinet juridique De Grandpré Chait, a lieu tous les deux ans depuis 2006. Et elle ne cesse de prendre de l'ampleur. Certaines maquettes, comme celle montrant le changement de vocation des terrains entourant la Maison de Radio-Canada et celle du campus Outremont de l'Université de Montréal, sont à nouveau montrées au public. Leur présence rappelle que ces projets, qui ont fait l'objet de consultations publiques, suivent leur cours.

Des projets majeurs d'infrastructure de transport sont aussi inclus. On peut voir, par exemple, à quoi ressembleront diverses sections de l'échangeur Turcot une fois réaménagées.

Les complexes résidentiels représentent environ 40% de l'exposition. Plusieurs d'entre eux sont en construction, comme le V (jumelé au futur hôtel Courtyard-Marriott), les Bassins du Havre, Altoria, m9 phase 4, District Griffin et Evolo.

«Il y a davantage d'immeubles en hauteur, constate M. Vézina. Il y a aussi beaucoup de projets mixtes, qui cumulent plusieurs fonctions et comprennent à la fois des commerces, des espaces de bureaux et des logements. C'est la nouvelle tendance.»

Un seul exposant est à l'extérieur de Montréal: Faubourg Boisbriand, un quartier vert qui prend forme à Boisbriand.

L'exposition, qui est gratuite, est ouverte au public tous les jours à compter de 9 h. Elle prend fin lundi prochain, à 16h.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer