Boucherville: un homme et sa maison

L'avancée de 4 pi du toit, lequel n'est pas plat... (PHOTO FOURNIE PAR SOTHEBY'S INTERNATIONAL REALTY QUÉBEC)

Agrandir

L'avancée de 4 pi du toit, lequel n'est pas plat malgré les apparences, procure de l'ombre en été et laisse entrer la lumière en hiver. Chacune des portes d'entrée mesure 44 po de largeur ! Sur la gauche, la chambre à coucher, au plafond de plus de 12 pi de hauteur, repose sur un garage à trois portes qui se contente d'une hauteur de 8 pi : hors normes et pas bête !

PHOTO FOURNIE PAR SOTHEBY'S INTERNATIONAL REALTY QUÉBEC

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Pierre Deschênes

Collaboration spéciale

La Presse

Voici la belle histoire d'un homme et son péché mignon, ou plus précisément sa passion, liée à sa profession : l'immobilier.

Avec seulement des chevreuils comme voisins à l’arrière,... (Photo fournie par Sotheby’s International Realty Québec) - image 1.0

Agrandir

Avec seulement des chevreuils comme voisins à l’arrière, le propriétaire profite du calme d’un bois voué à rester intouché. Le cabanon, construit dans l’esprit de la maison, affiche sur sa grande fenêtre une photo qui montre le bois avant les travaux : les arbres abattus sont donc encore présents !

Photo fournie par Sotheby’s International Realty Québec

Mario, né de parents napolitains installés à Montréal, a mis beaucoup de son ADN dans la construction de cette maison. Nous sommes dans le secteur Le Boisé, à Boucherville, un quartier qui a vu le jour en 2002 et qui est maintenant à maturité, c'est-à-dire qu'il n'y a presque plus de lots vacants. À l'époque, Mario construisait des maisons ici. Puis, un jour, il a décidé qu'un terrain lui plaisait bien, assez pour s'y installer lui-même. Il fait appel à l'architecte Alain Bergeron, de la firme AEdifica. Facile : il collaborait avec lui sur une base régulière pour ses projets.

Les deux hommes visitent le terrain et entament des conversations et des plans qui vont s'échelonner sur une année. Le plaisir est de chambouler les dessins, de pousser les idées plus loin, de résoudre les problèmes engendrés par les choix de Mario. Et notre homme est méticuleux ; il n'aime pas les demi-mesures. C'est justement ce qui nous frappe au bout du compte : une réalisation impeccable dans les moindres détails.

La résidence comprend quatre étages, dont un sous-sol qui a plutôt l'air d'un loft. Les pièces à vivre sont au rez-de-chaussée et complètement ouvertes ; on trouve aussi un bureau séparé. À l'étage au-dessus du garage est aménagée la chambre à coucher de Mario avec son vestiaire et sa salle de bains. La hauteur des plafonds est frappante : Mario estime que sa chambre le mérite, au détriment du garage qui se contente d'une hauteur standard de 8 pi. Pas ordinaire.

Installé au salon, le propriétaire peut voir la... (PHOTO FOURNIE PAR SOTHEBY'S INTERNATIONAL REALTY QUÉBEC) - image 2.0

Agrandir

Installé au salon, le propriétaire peut voir la télé, le foyer, la salle à manger et la cuisine, ou encore... sa propre maison, à cause de sa configuration en L. Rien n'est laissé au hasard : la céramique au sol se poursuit jusqu'à l'extérieur, et le tout est parfaitement aligné.

PHOTO FOURNIE PAR SOTHEBY'S INTERNATIONAL REALTY QUÉBEC

Deuxième étage

Deuxième étage

On continue la montée vers le deuxième étage qui comprend quelques chambres, dont une pour sa deuxième fille qui y habitait encore jusqu'à récemment : la pièce devient donc inutilisée et incite Mario à faire du ménage dans son organisation de vie, ce qui explique la vente de la propriété.

Pas seulement, car il a aussi un pied-à-terre en ville près de son bureau : ce condo-là sera également vendu puisqu'il en a acquis un nouveau près du Centre Bell. Mario aime être à contre-courant de la circulation et considère son appartement comme s'il s'agissait d'un chalet. Vous avez dit atypique ?

On pourrait décrire encore plusieurs choses que notre homme ne fait pas comme le commun des mortels. Comme installer des interrupteurs plus bas que d'habitude (c'est plus pratique pour les enfants) ou faire installer des fenêtres du plancher au plafond, de quoi faire jurer les designers qui installent des stores ou les ingénieurs qui doivent recalculer les portances !

Ou comme concevoir des douches de plain-pied, sans aucun seuil, juste avec un bon dénivelé pour l'écoulement de l'eau. Comme accorder le même soin à l'aménagement du sous-sol qu'à celui de tout le reste ; après tout, il loge aussi à cet endroit sa visite venue d'Italie.

La liste est sans fin, car Mario est un perfectionniste. Il a même pensé à se faire une maison d'où il pourrait voir... sa maison. Merci au plan en L et aux grandes fenêtres.

Il y a fort à parier qu'une fois installé dans son nouveau condo, il va plancher sur un nouveau projet qui lui permettra d'avoir une plus petite maison ET un garage à trois portes, comme maintenant. L'immobilier l'habite complètement, c'est sa passion.

La chambre est suffisamment spacieuse pour accueillir un... (PHOTO FOURNIE PAR SOTHEBY'S INTERNATIONAL REALTY QUÉBEC) - image 3.0

Agrandir

La chambre est suffisamment spacieuse pour accueillir un coin télé. Le parquet est en érable huilé. Le propriétaire a opté pour de très hauts plafonds, au détriment du garage situé en dessous.

PHOTO FOURNIE PAR SOTHEBY'S INTERNATIONAL REALTY QUÉBEC

La propriété en bref

Prix demandé : 2 300 000 $

Année de construction : 2013

Pièces : 24, dont 6 chambres à coucher, 3 salles de bains et 1 salle d'eau

Comprend : tous les électroménagers, les habillages de fenêtre et les luminaires fixes, l'aspirateur central et ses accessoires, le système de caméra, les ouvre-portes de garage

Évaluation municipale : 1 344 400 $

Impôt foncier : 8140 $

Taxe scolaire : 2038 $

Courtier : Martin Bilodeau, Sotheby's International Realty Québec, 438 871-1030

Consultez la fiche de la maison.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer