Hinchinbrooke: pierres et jardins

Les propriétaires ont remplacé une partie des garde-corps... (Photo fournie par Sotheby's International Realty)

Agrandir

Les propriétaires ont remplacé une partie des garde-corps par des pièces reproduites en bois ou en vinyle. Leur devise: il faut que ça dure!

Photo fournie par Sotheby's International Realty

Aaaah, la campagne.

Après avoir transformé le hangar mitoyen à la... (Photo fournie par Sotheby's International Realty) - image 1.0

Agrandir

Après avoir transformé le hangar mitoyen à la maison, les propriétaires ont choisi de créer une mezzanine à l'étage qui s'ouvre sur la chambre principale. Le bois des poutres vient d'une vieille grange d'Ormstown.

Photo fournie par Sotheby's International Realty

Les propriétaires ont parcouru la province pour dénicher... (Photo fournie par Sotheby's International Realty) - image 1.1

Agrandir

Les propriétaires ont parcouru la province pour dénicher les appareils de cuisine dignes d'un restaurant. 

Photo fournie par Sotheby's International Realty

Les doux vallons bucoliques, les champs de maïs à perte de vue et, surtout, la sainte paix. La campagne comme celle des hameaux de Hinchinbrooke, région (méconnue...) coincée au bout du Québec, entre la jolie rivière Châteauguay et la frontière américaine. On ne voulait pas trop vous en parler histoire de la garder pour nous, mais ce serait bien égoïste.

Les propriétaires de notre maison sont du même avis. « Ne dites pas trop comment on est bien ici, c'est notre petit secret », nous a confié la propriétaire Catie Desjardins qui n'en finit pas de vanter sa région d'adoption. « Les gens sont gentils et calmes comme si le temps s'était arrêté il y a 30 ans. »

Son mari, Dominic Giguère, est originaire du coin, Ormstown, pour tout dire. Mais ce n'est pas cela qui les a fait aboutir à quelques minutes de Huntingdon. « En 1999, nous cherchions une vieille maison en pierre à restaurer, explique M. Giguère. Elle aurait pu être n'importe où. »

N'importe où en effet. Le couple avait parcouru 40 000 km au hasard des routes de campagne avant de tomber presque par accident sur celle qui allait devenir leur grand projet. « Au détour de la route, je l'ai aperçue. J'ai su immédiatement qu'elle était pour nous », se souvient Mme Desjardins.

Après d'ardues séances de négociations, le couple a enfin pu emménager. Et entreprendre les grands travaux.

Les parents de Mme Desjardins ont beaucoup aidé. Guy, le père multitalentueux, électricien de son métier, a refait l'électricité, la plomberie et une foule d'autres travaux. Mariette, la reine du décapage, a redonné leurs lettres de noblesse aux boiseries existantes ou dénichées chez des antiquaires. « J'aime voir revivre le bois », convient la septuagénaire.

Les propriétaires, pour leur part, ont tout revu et refait ce qui devait être refait : la toiture, les galeries, les garde-corps, les murs intérieurs, les parquets, la cuisine (on vous en reparlera) et d'autres qu'on oublie. Ils ont reconfiguré une partie de l'arrière qui servait jadis de hangar et de garage pour en faire une autre salle de séjour. Et c'est sans parler des jardins qui comptent maintenant plus de coins repos que bien des parcs de ville. Un travail colossal auquel ils ont consacré une bonne partie des 15 dernières années.

Le résultat est une maison bichonnée, où chaque espace a été pensé pour respecter l'architecture et l'esprit des premiers bâtisseurs en 1830. Les transformations importantes permettent d'exposer la vaste collection de meubles anciens.

Certains aspects n'ont pas été retouchés, comme les murs en pierre et les fenêtres en bois. La grange aussi, immense, qui a fait office d'étable et dont une partie sert maintenant d'atelier.

CUISINE DE RESTO

Le couple aime recevoir et s'est fait plaisir en s'offrant une cuisine authentique de restaurant comme nous n'en avions jamais vue auparavant dans une résidence privée. Il y a une cuisinière Garland à six grands brûleurs, une hotte commerciale longue de 12 pieds, si puissante qu'elle aspire les tentures de l'autre pièce. Un gril au charbon, deux grands comptoirs de service et de rangement, un double frigo, une salamandre sous une table de cuisson, et le clou, pour monsieur, un lave-vaisselle industriel. La plupart des pièces sont en inox comme il se doit. « Nos amis s'assoient près de nous pendant qu'on prépare le repas. C'est très convivial. On s'est offert une cuisine de luxe ! »

En sortant de la maison, on est frappé par l'extraordinaire panorama. Les Adirondacks dans l'État de New York, au-delà des champs et des collines, paraissent tout près. On perçoit même les éoliennes américaines par temps clair. De l'autre côté du chemin, à quelques mètres, un sentier mène vers la rivière Châteauguay qui traverse l'arrière-pays. À apprécier tout doucement en kayak.

Vraiment, la campagne, dans ce qu'elle a de mieux à offrir.

Le couple, avide de projets, en cherche un nouveau. Dans la région, assurément.

C'est en 2010 que le couple a fait... (Photo fournie par Sotheby's International Realty) - image 2.0

Agrandir

C'est en 2010 que le couple a fait installer la piscine. À noter, la petite gloriette à droite. Il y en a une autre sur le terrain ainsi que d'autres aires de repos installées un peu partout.

Photo fournie par Sotheby's International Realty

Voici la vue de la galerie. Au loin,... (Photo fournie par Sotheby's International Realty) - image 2.1

Agrandir

Voici la vue de la galerie. Au loin, les montagnes Adirondacks de l'État de New York

Photo fournie par Sotheby's International Realty

LA PROPRIÉTÉ EN BREF

Prix demandé : 700 000 $

Année de construction: 1830 (approximativement)

17 pièces comprenant 4 chambres, 3 salles de bains, grange/étable, cuisine pourvue d'accessoires de restaurant

Superficie du terrain: 147 118 pi2

Superficie habitable: 3000 pi2

Évaluation municipale: 330 298 $

Impôt foncier: 2185 $

Taxe scolaire: 974 $

Courtier: Serge Bélanger, Sotheby's International Realty, 514-287-7434

Lien: http://sothebysrealty.ca/fr/property/quebec/monteregie-real-estate/hinchinbrooke/65985/

Crédit : Sotheby's International Realty

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer