Profil O: sans conteste, la plus belle vue en ville

  • Au réveil, on actionne les stores électriques et on assiste au lever du soleil au-dessus des monts Saint-Bruno et Saint-Hilaire, avec le fleuve en avant-plan. Le parquet est resté blanc, car le propriétaire s'est habitué à cette teinte après quelque temps, réalisant qu'elle convenait à l'ensemble de l'aménagement contemporain. (Photo fournie par Giuseppe Giancaspro)

    Plein écran

    Au réveil, on actionne les stores électriques et on assiste au lever du soleil au-dessus des monts Saint-Bruno et Saint-Hilaire, avec le fleuve en avant-plan. Le parquet est resté blanc, car le propriétaire s'est habitué à cette teinte après quelque temps, réalisant qu'elle convenait à l'ensemble de l'aménagement contemporain.

    Photo fournie par Giuseppe Giancaspro

  • 1 / 5
  • La cuisine en bois de rose laquée était déjà installée lors de l'achat. (Photo fournie par Giuseppe Giancaspro)

    Plein écran

    La cuisine en bois de rose laquée était déjà installée lors de l'achat.

    Photo fournie par Giuseppe Giancaspro

  • 2 / 5
  • Pour aider à vendre cet appartement-terrasse en 2005, le promoteur avait demandé au designer Jean Monet d'en habiller les principales pièces. Des murs en acier inoxydable et en panneaux de quartz préfabriqués ont donné à cette salle de bains principale un look hors du commun. (Photo fournie par Giuseppe Giancaspro)

    Plein écran

    Pour aider à vendre cet appartement-terrasse en 2005, le promoteur avait demandé au designer Jean Monet d'en habiller les principales pièces. Des murs en acier inoxydable et en panneaux de quartz préfabriqués ont donné à cette salle de bains principale un look hors du commun.

    Photo fournie par Giuseppe Giancaspro

  • 3 / 5
  • Le plus chanceux, tout en haut, domine le panorama, comme le faucon qui volait sur nos têtes lors de la visite. Le calme campagnard, la proximité urbaine. (Photo fournie par Giuseppe Giancaspro)

    Plein écran

    Le plus chanceux, tout en haut, domine le panorama, comme le faucon qui volait sur nos têtes lors de la visite. Le calme campagnard, la proximité urbaine.

    Photo fournie par Giuseppe Giancaspro

  • 4 / 5
  • Un mur avec une cascade d'eau, dont on voit la base en mosaïque, procure un son lénifiant. (Photo fournie par Giuseppe Giancaspro)

    Plein écran

    Un mur avec une cascade d'eau, dont on voit la base en mosaïque, procure un son lénifiant.

    Photo fournie par Giuseppe Giancaspro

  • 5 / 5

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Le Profil O est l'un des trois seuls immeubles d'habitation sur l'avenue Pierre-Dupuy qui longe le quai Beckerdike en direction de l'île Notre-Dame. Il bénéficie de vues imprenables et constitue une enclave de verdure et de calme à deux pas du centre-ville.

En arrivant, un gardien vient nous ouvrir la porte, appelle le propriétaire au téléphone et actionne l'ascenseur avec une clé: «Vous allez arriver directement dans le salon» ! C'est plutôt un vaste hall qui ceinture, avec un large passage, tout cet appartement-terrasse de

5500 pi2 situé au dernier étage et ouvert sur quatre faces.

Joe Reda et sa femme Cathy Giancaspro nous accueillent avec cette chaleur italienne: espresso et petits biscuits. Lui est un homme d'affaires du monde de la fabrication alimentaire avec une usine située à Laval; elle s'est fait connaître comme athlète de haut niveau, ayant participé aux Jeux olympiques de Séoul en gymnastique artistique. Après avoir habité l'Ouest-de-l'Île, Joe a déménagé à Westmount, car sa précédente femme aimait les antiquités et les choses ayant du vécu. Après sa mort, monsieur a voulu quitter cette résidence sur plusieurs étages pour un domicile à un seul niveau.

Comme ses deux enfants étaient encore aux études, il cherchait un endroit pas trop loin des universités. Plutôt que sur le Crystal ou l'Héritage du Vieux-Port, par exemple, son choix s'est porté sur Profil O, où le promoteur avait confié au designer Jean Monet le soin d'aménager le penthouse pour se démarquer de la concurrence. Cuisine, salles de bains, revêtements de sol, portes et autres éléments de base étaient en place; ne restait qu'à compléter le décor.

Lors de sa première visite au Profil O, l'athlète s'est souvenue que l'Association olympique canadienne avait déjà eu ses bureaux exactement à cet endroit.

Cathy s'est adonnée à l'une de ses passions: la décoration feng shui. Elle a habillé et donné une âme à cet espace très contemporain, Joe se contentant de récupérer quelques articles de son ancienne maison de style Tudor. Le couple a su tirer parti des possibilités inouïes de ce condo.

La chambre est située à l'est avec ses impressionnants levers de soleil sur le pont Victoria et les montagnes montérégiennes. Elle est aussi éloignée, complètement à l'opposé en fait, de la chambre des enfants, qui ont aussi leur living et leur salle de bains attenants. Maintenant que le fils est parti, sa chambre a été transformée en gym pour Cathy, qui s'entraîne encore très sérieusement.

La fille s'apprête elle aussi à partir, ce qui va encore libérer de l'espace. Mais il faut plutôt voir ailleurs la raison de la vente: se rapprocher du travail pour monsieur et de sa mère dont elle prend soin pour madame.

Un coin méconnu

Joe et Cathy vont vendre à regret, car ils apprécient cet emplacement et les vues dont ils profitent. La propriétaire croque souvent en photos un yacht qui accoste, un renard qui rôde, un chevreuil qui gambade, un soleil qui se couche, un arc-en-ciel qui se forme, un feu d'artifice qui éclate...

Ils habitent un endroit exceptionnel et en profitent pleinement en passant d'une terrasse à l'autre si le vent se fait trop fort ou le soleil trop ardent. Peu importe où ils se tiennent chez eux, dehors ou à l'intérieur, le spectacle est à couper le souffle. Et à 360 degrés. Un privilège rarissime à Montréal.

En bref

> Prix demandé: 3 650 000$

> Année de construction: 2005

> Pièces: 9, dont 3 chambres, 3 salles de bains et une salle d'eau + 4 espaces intérieurs de stationnement

> Comprend: électroménagers haut de gamme incluant plaque à induction, tiroirs chauffants, cellier et laveuse-sécheuse, domotique incluant cinéma maison

> Évaluation municipale: 3 406 900$

> Impôt foncier: 25 260$

> Taxe scolaire: 5464$

> Charges de copropriété: 48 648$

Courtier: Giuseppe Giancaspro, RE/MAX Alliance G.G. inc., 514 374-4000

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer
  • Profil O, la plus belle vue en ville
    Au réveil, on actionne les stores électriques et on assiste au lever du soleil au-dessus des monts Saint-Bruno et Saint-Hilaire, avec le fleuve en avant-plan. Le parquet est resté blanc, car le propriétaire s'est habitué à cette teinte après quelque temps, réalisant qu'elle convenait à l'ensemble de l'aménagement contemporain. (Photo fournie par Giuseppe Giancaspro)

    Photo fournie par Giuseppe Giancaspro

    Au réveil, on actionne les stores électriques et on assiste au lever du soleil au-dessus des monts Saint-Bruno et Saint-Hilaire, avec le fleuve en avant-plan. Le parquet est resté blanc, car le propriétaire s'est habitué à cette teinte après quelque temps, réalisant qu'elle convenait à l'ensemble de l'aménagement contemporain.

  • Profil O, la plus belle vue en ville
    La cuisine en bois de rose laquée était déjà installée lors de l'achat. (Photo fournie par Giuseppe Giancaspro)

    Photo fournie par Giuseppe Giancaspro

    La cuisine en bois de rose laquée était déjà installée lors de l'achat.

  • Profil O, la plus belle vue en ville
    Pour aider à vendre cet appartement-terrasse en 2005, le promoteur avait demandé au designer Jean Monet d'en habiller les principales pièces. Des murs en acier inoxydable et en panneaux de quartz préfabriqués ont donné à cette salle de bains principale un look hors du commun. (Photo fournie par Giuseppe Giancaspro)

    Photo fournie par Giuseppe Giancaspro

    Pour aider à vendre cet appartement-terrasse en 2005, le promoteur avait demandé au designer Jean Monet d'en habiller les principales pièces. Des murs en acier inoxydable et en panneaux de quartz préfabriqués ont donné à cette salle de bains principale un look hors du commun.

  • Profil O, la plus belle vue en ville
    Le plus chanceux, tout en haut, domine le panorama, comme le faucon qui volait sur nos têtes lors de la visite. Le calme campagnard, la proximité urbaine. (Photo fournie par Giuseppe Giancaspro)

    Photo fournie par Giuseppe Giancaspro

    Le plus chanceux, tout en haut, domine le panorama, comme le faucon qui volait sur nos têtes lors de la visite. Le calme campagnard, la proximité urbaine.

  • Profil O, la plus belle vue en ville
    Un mur avec une cascade d'eau, dont on voit la base en mosaïque, procure un son lénifiant. (Photo fournie par Giuseppe Giancaspro)

    Photo fournie par Giuseppe Giancaspro

    Un mur avec une cascade d'eau, dont on voit la base en mosaïque, procure un son lénifiant.