Condo Feng Shui dans le Vieux-Montréal 

En bas, les pièces communes sont placées à... (Photo: André Pichette, La Presse)

Agrandir

En bas, les pièces communes sont placées à l'avant, comme le stipulent les principes du Feng Shui.

Photo: André Pichette, La Presse

Dossiers >

Maisons de luxe

Habitation

Maisons de luxe

Visitez des maisons ultra luxueuses dont le prix de vente frôle le million de dollars. »

Sitôt passé le seuil de l'appartement des Vabois-Georges, l'effet est saisissant. On se sent irrémédiablement charmé, conforté, envoûté même. Et on n'a qu'une envie: s'asseoir et savourer l'endroit. Qui est, en partie grâce à sa situation géographique, un des très beaux de la ville.

L'appartement de la famille est situé dans le Vieux-Montréal, rue de la Commune. La vue est magnifique. À l'avant, la marina du Vieux-Port et la tour de l'horloge. Plus loin, le fleuve et les îles Sainte-Hélène et Notre-Dame. Difficile de faire mieux. À l'arrière, le mont Royal et la gare Viger. Un balcon et une grande terrasse permettent de savourer le panorama.

 

L'intérieur n'est pas en reste. L'envoûtement que l'on ressent est dû à la disposition des pièces et des meubles, croit Brigitte Vabois, adepte du Feng Shui. Quand la famille a emménagé dans l'appartement, elle s'est efforcée de respecter cet art chinois millénaire qui, selon les adeptes, harmonise l'énergie d'un lieu pour favoriser la santé, le bien-être, la prospérité de ses habitants. La résultante, même pour les sceptiques, est que l'endroit transmet un je-ne-sais-quoi teinté de confort et de détente.

Selon les principes du Feng Shui, les chambres et les salles de bains sont situées à l'arrière du bâtiment. Les pièces communes comme la cuisine, le séjour et la salle familiale sont à l'avant.

Le condo de 10 ans possédait déjà ces caractéristiques quand le couple en a fait l'acquisition en 2008. Construit sur deux demi-étages, le premier comprend les chambres des deux fils, la cuisine, le salon et la salle à manger. Du côté des chambres, le couple a fait construire une salle de bains à gauche du couloir, et une salle d'eau en face. «Nous sommes européens et cela nous plaisait d'avoir des pièces séparées», explique Mme Vabois.

Toutes les pièces ont été revues et corrigées. La réfection des salles de bains a permis d'inclure certains des cinq éléments propres aux principes du Feng Shui: la terre, le métal, l'eau, le bois et le feu. Les vasques émaillées mexicaines aux couleurs vives sont intégrées dans des meubles en bois fabriqués sur mesure par un ébéniste.

La douche vitrée a un carrelage en pierre et céramique. Des bougies sont réparties un peu partout dans l'appartement. Les chambres, lumineuses, sont protégées du soleil de l'après-midi par des stores en lin et bambou et des toiles opaques.

Les pièces de l'avant, grandes et aérées, ont subi moins de retouches. La cuisine, en forme de U et avec de nombreux rangements en chêne blanc, comprend des comptoirs en granit dont le plus grand est ouvert sur la salle à manger. Le couple n'a fait que remplacer les électroménagers, dont la cuisinière et le lave-vaisselle. Le grand réfrigérateur, caché derrière des panneaux d'armoires, était en bonne condition.

Le salon s'ouvre sur les vastes fenêtres en aluminium laissant le soleil du matin illuminer l'étage. Partout, les boiseries huilées marron (cadres, portes) s'intègrent au cerisier du sol rougeâtre. Elles ont été refaites l'an dernier par une spécialiste du bois.

On accède au second demi-étages soit par l'intérieur au cinquième en empruntant le large escalier en bois, soit en grimpant au sixième, par une entrée séparée. C'est le domaine des parents. Ici, les plafonds sont à 12 pieds du sol. Un vaste loft qui fait office de salon, de bibliothèque (avec son mur complet d'étagères) et de bureau. La pièce est indépendante du bas grâce à une porte vitrée. Dans le coin, un foyer au bois pour les soirées froides.

Comme en bas, la chambre est à l'arrière. La salle de bains adjacente a connu aussi ses changements. En plus de la baignoire à remous encadrée de bois, on y a intégré une grande douche vitrée et un cabinet de toilette fermé. Ici, la vasque est en marbre strié aux couleurs terriennes pierre et sable. Elle est déposée sur une table antique qui fait office de meuble-lavabo. Elle s'harmonise au carrelage du sol dont le plancher est radiant. Quelques marches permettent d'accéder à l'autre terrasse de l'appartement, celle qui donne sur le mont Royal.

La terrasse du haut comprend un barbecue, un meuble de rangement, une table et des chaises en teck (assez grande pour 10 personnes) et deux chaises longues.

La famille originaire de France quitte Montréal pour retourner à Vancouver. Le couple, en affaires, y a vécu pendant six ans après son arrivée au pays en 1998. «Nous y avons encore de bons amis que nous souhaitons retrouver», explique Charles Georges.

 

LA MAISON EN BREF

> Prix de vente: 1 390 000$

> Nombre de pièces : sept dont trois chambres

> Deux salles de bains et une salle d'eau

> Stores à toile opaque télécommandés

> Superficie habitable: 2300 pi2 sur deux demi-étages

> Terrasses : 405 pi2 côté fleuve et 166 pi2 côté mont Royal

> Agent: Louise Latreille, Sotheby's International Realty. 514-577-2009

 

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer