Adieu, le lithium pour les spas

La demande pour le lithium a fait exploser... (Photo Thinsktock)

Agrandir

La demande pour le lithium a fait exploser les prix au cours des dernières années.

Photo Thinsktock

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Il est révolu, le temps où l'on traitait l'eau des spas avec le lithium. L'industrie des piles rechargeables, Tesla en tête, accapare tellement le produit que le lithium n'est plus disponible pour le traitement de l'eau des spas.

Chez Trévi et Club Piscine, on admet être en rupture de stock, situation qui s'annonce comme permanente.

«Les fournisseurs d'assainisseurs pour spas ont laissé tomber le lithium, parce qu'ils ne sont plus capables d'avoir la matière première, signale Marc-Antoine Therrien, chez Trévi. Les producteurs ont décidé de privilégier un marché plus payant, celui des batteries au lithium.»

Cet état de fait se confirme chez Rosaire Bélisle et Fils (RBF), fournisseur de produits chimiques établi à Saint-Jérôme. «Il y avait une rumeur en 2016 que Tesla avait créé le problème, indique André Fauvel, de l'assistance technique chez RBF. Mais c'est arrivé tout d'un coup en janvier dernier. On devait recevoir une grande quantité de produits, mais on a été incapables d'en avoir. La compagnie Tesla aurait consommé presque tout le lithium disponible en Amérique du Nord, et les compagnies ne souhaitent plus l'utiliser pour faire des produits pour les spas. Ils le laissent pour les batteries de voitures électriques.»

Explosion des prix

La demande pour le lithium a fait exploser les prix au cours des dernières années. Selon M. Fauvel, le prix a triplé.

Le lithium est un métal qui se lie avec le chlore et qui est très efficace dans l'eau chaude, explique M. Fauvel. Des produits de remplacement sont toutefois offerts.

«On propose un chlore stabilisé, qui fait un très bon travail. Il n'y a aucune différence, sauf que ça sent un peu plus. Il faut juste avertir les clients qu'on ne trouvera plus le mot "lithium" sur les contenants. Ça vient en poudre ou en pastilles.»

«Ceux qui aiment le lithium, c'est parce qu'ils mettent une petite cuillère par jour», dit M. Therrien. Le représentant de Trévi évalue cependant que le produit de remplacement est encore plus efficace. «C'est un autre type de chlore, résume M. Therrien. Son pouvoir assainissant est deux fois plus fort et son pH est neutre, contrairement au lithium, qui faisait monter le pH. On en met deux fois moins, et c'est beaucoup moins dispendieux. Le lithium était rendu extrêmement cher.»




publicité

publicité

Les plus populaires : Maison

Tous les plus populaires de la section Maison
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer