Pour en finir avec l'humidité au sous-sol

Dans les sous-sols de maison, on aménage salle... (Photo Marco Campanozzi, Archives La Presse)

Agrandir

Dans les sous-sols de maison, on aménage salle de jeux, cinéma maison et chambres à coucher dans un espace qui ne dispose bien souvent d'aucune barrière contre l'humidité en provenance du sol.

Photo Marco Campanozzi, Archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
André Dumont

Collaboration spéciale

La Presse

Vous prévoyez utiliser le sous-sol de votre prochaine propriété pour vous divertir et même pour dormir? Assurez-vous d'abord que vous n'aurez pas à dépenser des milliers de dollars  pour corriger un problème d'humidité.

Habiter les sous-sols est une obsession nord-américaine. On aménage salle de jeux, cinéma maison et chambres à coucher dans un espace qui ne dispose bien souvent d'aucune barrière contre l'humidité en provenance du sol.

Si vous rêvez de vivre au sous-sol avec le même confort qu'aux étages, alors vous devrez vous assurer que celui-ci ne souffre pas d'humidité excessive. Surtout, ne vous laissez pas convaincre que l'usage d'un déshumidificateur en permanence règle le problème.

L'origine

L'humidité peut être générée par les occupants qui n'utilisent pas d'extracteur d'air pendant et après la douche ou qui cuisinent sans mettre en marche une hotte avec sortie à l'extérieur. Cependant, la plupart du temps, l'humidité provient du sol autour des murs de fondation et sous la dalle de béton au plancher.

Le Code de construction exige depuis longtemps une protection contre l'humidité sous forme d'un enduit bitumineux. Ce liquide noir appliqué sur la face extérieure des murs de fondation offre une protection très limitée. Les maisons les plus récentes profitent d'un polythène ou autre barrière étanche sous la dalle de béton.

«Dès qu'on verse le remblai de pierres contre la fondation, l'enduit s'abîme. Et aux endroits où se forment des fissures dans le béton, il n'offre aucune protection. L'eau peut entrer», explique Manhaz Nikbakht, conseillère technique chez le fabricant Cosella-Dörken.

L'humidité et l'eau peuvent pénétrer par des fissures de fondation, des ouvertures (fenêtres, portes, sorties de ventilation) et la jonction entre le mur de fondation et la semelle sur laquelle il repose. Si le drain de fondation (le «drain français») disposé le long des semelles est obstrué ou tout simplement inexistant, l'eau qui stagne près de la fondation devient une importante source d'humidité.

Le béton est un matériau qui absorbe des quantités phénoménales d'eau. Lorsqu'il est saturé et que le sol à l'extérieur est déjà très mouillé, l'humidité s'échappe en continu vers l'intérieur de la maison. S'il n'y a pas de ventilation au sous-sol, ou que l'humidité reste emprisonnée dans les matériaux, des moisissures aux spores nocives pour la santé peuvent proliférer.

Pour éliminer un problème d'humidité dans un sous-sol,... (Photo Ivanoh Demers, Archives La Presse) - image 2.0

Agrandir

Pour éliminer un problème d'humidité dans un sous-sol, la principale solution consiste à imperméabiliser les fondations de l'extérieur.

Photo Ivanoh Demers, Archives La Presse

«L'humidité s'accumule entre les particules fines du sol, qui devient comme une éponge, illustre Manhaz Nikbakht. Cette éponge pleine d'eau est en contact avec le béton des fondations, qui est poreux et absorbe l'humidité.»

Si le taux d'humidité dans l'air dépasse les 50 %, l'usage d'un déshumidificateur est fortement recommandé. Cependant, il est toujours préférable de régler le problème à la source que de le combattre en continu.

Imperméabiliser les fondations

Pour éliminer un problème d'humidité dans un sous-sol, la principale solution consiste à imperméabiliser les fondations de l'extérieur. On excave toutes les faces accessibles, pour aller y fixer une membrane d'étanchéité. Compter entre 12 000 et 20 000 $, selon les dimensions de la maison.

Il existe des membranes d'asphalte caoutchoutées à une couche, comme la Blueskin, et des membranes «alvéolaires», comme la Delta MS, qui sont composées de deux couches séparées par des alvéoles. Celles-ci atténuent la pression de l'eau contre la fondation et permettent un certain drainage.

Les membranes doivent aussi recouvrir la semelle, pour se terminer au-dessus du drain de fondation. Pour que l'eau s'infiltre rapidement dans le drain de fondation, on le recouvre de gravier propre. Manhaz Nikbakht recommande en outre l'installation d'un géotextile au-dessus du gravier, pour qu'il reste propre au fil des ans et que le drain ne se colmate pas.

Signes d'humidité au sous-sol

> Cernes sur les planchers et les murs

> Moisissures au bas des murs de gypse

> Cloques et autres déformations dans la peinture

> Efflorescence (sels blancs) sur les murs de fondation et sur la dalle

> Odeurs




publicité

publicité

Les plus populaires : Maison

Tous les plus populaires de la section Maison
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer