Première maison: cinq dépenses «secondaires» à prévoir

L'ancien propriétaire aimait beaucoup la couleur beige...Vous allez... (PHOTO MARCO CAMPANOZZI, ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

L'ancien propriétaire aimait beaucoup la couleur beige...Vous allez devoir repeindre!

PHOTO MARCO CAMPANOZZI, ARCHIVES LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Yvon Laprade

Collaboration spéciale

La Presse

Vous allez devenir propriétaire. Vous avez réglé tous les détails entourant l'emprunt hypothécaire. Vous vous imaginez déjà sur la terrasse un verre à la main ! Très bien. Mais avez-vous pris le temps de calculer les dépenses prévisibles, et celles qui le sont un peu moins, lorsqu'on prend possession des clés de sa nouvelle propriété ?

Inspection et analyse de l'eau

La maison semble impeccable... Sachez toutefois qu'on n'achète pas une maison sans l'avoir passée au peigne fin ! « Les tarifs pour faire inspecter une propriété peuvent varier considérablement, fait valoir le courtier Raynald Demers, chez Century 21 Nord-Sud. Dans ma région, le tarif est d'environ 650 $ pour une bonne inspection. » Votre maison est dans une région rurale ? « Pensez à faire analyser la qualité de l'eau, souligne de son côté la courtière Claire Hérard, chez Remax 2001. Dans ce cas, on peut s'attendre à débourser environ 350 $ pour obtenir un certificat d'analyse. »

Taxe de « bienvenue »

Le statut de premier acheteur s'accompagne parfois de factures légèrement salées. Commençons par les droits de mutation immobilière, mieux connus sous le nom de « taxe de bienvenue ».

Prévoyez environ 2000 $ pour une propriété de taille moyenne. Le calcul se fait comme suit : 0,5 % pour la première tranche de 50 000 $ ; 1 % jusqu'à concurrence de 250 000 $ ; 1,5 % jusqu'à 500 000 $ ; 2 % jusqu'à 1 million ; 2,5 % après 1 million. Souvenez-vous que ces sommes vont directement à la municipalité et qu'elles devraient, normalement, améliorer la qualité des services.

Notaire et certificat de localisation

Tout est finalisé. L'offre est acceptée. Sortez maintenant votre chéquier ! Il y a le notaire à payer et il y a la banque qui risque de vous demander de lui fournir un nouveau certificat de localisation. « Les notaires n'exigent pas tous les mêmes tarifs, souligne le courtier Raynald Demers. Selon mon expérience personnelle, on devrait débourser environ 1200 $. » En ce qui a trait au certificat de localisation, on peut prévoir de 650 à 800 $, calcule la courtière Claire Hérard. « Des banques vont exiger un nouveau certificat si elles considèrent que le document qu'elles ont sous les yeux n'est plus valide », dit-elle.

Tondeuse et râteau

Quand vous étiez locataire, c'est le proprio qui s'occupait de tout. Vous sirotiez tranquillement votre café sur votre balcon tandis qu'il faisait l'entretien du bâtiment. Vous avez fait le choix d'être maître chez vous ! Vous allez devoir vous acheter une tondeuse, des pelles, un râteau, des produits pour la piscine ou le spa, passer quelques heures à la quincaillerie pour vous équiper d'une foule d'outils qui feront de vous un heureux propriétaire. La facture peut s'élever à quelques centaines de dollars, comme elle peut dépasser le millier de dollars, et même davantage. Et n'oubliez pas le marteau et les clous !

Peinture et déménagement

Vous vous voyez déjà avec parents et amis pour pendre la crémaillère ? C'est légitime. Après tout, c'est votre nouveau chez-vous. L'ancien propriétaire aimait beaucoup la couleur beige... Vous allez devoir repeindre toutes les pièces de la maison, même au sous-sol. « On ne s'en tire jamais en bas de 1000 $ pour l'item peinture, dit le courtier Raynald Demers. Encore là, tout dépend si on fait le travail soi-même ou si on a recours à un professionnel. » Il faudra sans doute, également, acheter des meubles et de nouveaux électroménagers. Le déménageur exigera un tarif de plusieurs centaines de dollars. « Je suis toujours étonnée de constater à quel point les acheteurs ne mesurent pas l'ampleur des coûts liés à l'installation », mentionne la courtière Claire Hérard.

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer