Pas de monoxyde de carbone dans la maison!

Si le garage fait partie de la maison... (PHOTO THINKSTOCK)

Agrandir

Si le garage fait partie de la maison et qu'il est destiné à abriter un véhicule, ses murs et son plafond doivent être étanches.

PHOTO THINKSTOCK

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
André Dumont

Collaboration spéciale

La Presse

Le monoxyde de carbone est inodore et incolore. Il est si sournois qu'il peut provoquer la mort. Comment s'assurer qu'il n'y en a pas dans l'air que vous respirez chez vous?

La maison est dotée d'un garage? Elle est chauffée au bois, au gaz ou au mazout? Si la propriété n'est pas équipée d'au moins un détecteur de monoxyde de carbone (CO), allez vite vous en procurer en quincaillerie!

L'avertisseur de fumée ou de chaleur sonne en cas d'incendie. L'avertisseur de monoxyde de carbone détecte, pour sa part, un gaz dangereux qui peut circuler dès qu'il y a une forme de combustion, sans qu'il y ait incendie.

Les sources de monoxyde de carbone en contexte résidentiel: 

- véhicules à moteur à combustion (voiture, motoneige, VTT)

- fournaises au gaz ou au mazout

- poêles et foyers au bois ou au gaz

- cuisinières et sécheuses au gaz ou au propane

- tondeuses, souffleuses et autres petits outils motorisés

Dès qu'il s'infiltre dans les aires habitables, le monoxyde de carbone peut incommoder les occupants. Les symptômes passent du simple mal de tête frontal à la nausée, au vertige et à la somnolence. Comme le gaz est incolore, inodore et non irritant, on ne se doute pas de sa présence. Une exposition très importante peut mener à l'évanouissement, à des convulsions, au coma, puis à la mort.

Gaz d'échappement

En inspection préachat, on vérifie s'il y a un risque évident que des gaz d'échappement puissent s'infiltrer. À l'extérieur, il doit n'y avoir aucune prise d'air près de l'endroit où sont garés les véhicules.

Si le garage fait partie de la maison et qu'il est destiné à abriter un véhicule, ses murs et son plafond doivent être étanches. Je vois trop souvent des trous béants au plafond alors que le garage est situé sous une chambre à coucher.

«Nous n'avons pas l'intention de garer le véhicule dans le garage», disent les acheteurs potentiels. D'accord, mais le jour où vous déciderez de le faire, vous aurez sûrement oublié la recommandation de l'inspecteur préachat: colmater toutes les ouvertures par où pourraient s'inviter les gaz.

Si le démarreur à distance de la voiture est activé par accident ou qu'on oublie d'éteindre le moteur, les enfants qui dorment dans la pièce au-dessus pourraient être gravement intoxiqués. 

Les joints entre les panneaux de placoplâtre doivent être tirés. Toutes les petites ouvertures autour des fils électriques, de la plomberie et des rails de la porte de garage doivent être bouchées. De plus, la porte entre le garage et l'intérieur de la maison doit se refermer d'elle-même (par une penture à ressort) et être garnie d'un coupe-bise à l'épreuve des gaz.

Entretien préventif

Le monoxyde de carbone peut aussi provenir des appareils à combustion à l'intérieur du bâtiment, d'où l'importance de faire réaliser tous les ans un entretien préventif des systèmes de chauffage et leur cheminée. En tant que nouveau propriétaire, faites-en une priorité.

La plupart des avertisseurs de fumée ne détectent pas le monoxyde de carbone. Les appareils spécifiques à ce gaz sont abordables et faciles à installer. Ils fonctionnent à pile ou peuvent être branchés dans une prise électrique.

Comme le gaz se répand uniformément dans l'atmosphère, on peut installer l'avertisseur de monoxyde de carbone à n'importe quelle hauteur. On préférera un emplacement hors de la portée des enfants.

Installez un avertisseur de monoxyde de carbone aux endroits suivants: 

- à chaque étage

- dans le corridor menant aux chambres à coucher

- dans la pièce au-dessus du garage

Testez vos avertisseurs!

Le seul moyen de vérifier le bon fonctionnement d'un avertisseur de monoxyde de carbone est d'appuyer sur le bouton de test jusqu'à ce que sonne l'alarme.

Pour l'avertisseur de fumée, Stéphane Bouffard, d'ABC Ramonage, suggère une étape de plus: produire de la fumée avec une chandelle. «Si vous faites des crêpes, qu'elles brûlent un peu et que l'alarme sonne, c'est le meilleur test», dit-il.

Lors des ramonages de cheminées et inspections de foyers, Stéphane Bouffard lance toujours la conversation sur les avertisseurs. «Il y a une grande insouciance, dit-il. Les gens ont toutes sortes d'histoires pour justifier qu'ils n'aient pas d'avertisseur fonctionnel. Parfois, ils l'ont acheté, mais jamais installé.»

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer