Créer son havre de paix

Trouver un chalet à sa mesure n'est pas... (Photo François Roy, La Presse)

Agrandir

Trouver un chalet à sa mesure n'est pas simple.

Photo François Roy, La Presse

Comment rendre un chalet plus contemporain en s'assurant qu'il soit aussi chaleureux? Tout est une question d'équilibre.

Un chalet à leur goût

Micheline Dubuc et Réjean Gagné voulaient que leur chalet demeure chaleureux quand ils le rénoveraient. Mission accomplie.

Parce qu'elle a de la famille à Saint-Donat, Micheline Dubuc connaissait très bien la région et a amené son conjoint à la découvrir. Si bien qu'il y a sept ans, ils ont décidé d'acquérir une propriété pour s'y installer à temps partiel d'abord, avec l'intention d'en faire leur résidence principale à la retraite.

Ratissant les environs, ils ont rapidement déniché une maison entourée d'arbres, à un prix raisonnable.

«Ce n'est pas le bord de l'eau qui nous attirait. On recherchait la tranquillité. C'est formidable ici. C'est paisible. Et c'est agréable de voir la nature», explique Réjean Gagné.

Au terrain initial de 41 000 pi2 se sont ajoutés 20 000 pi2, avec l'achat d'une partie d'un terrain voisin. M. Gagné y habite maintenant à temps plein et ne se tourne pas les pouces. Un projet n'attend pas l'autre, autant à l'intérieur qu'à l'extérieur!

Pendant l'été 2016, il s'est lancé dans une vaste entreprise: la métamorphose du rez-de-chaussée. Avant de commencer, le couple a fait appel aux services d'Isabelle Viau, fondatrice de l'agence DécoStyle Design.

«La propriétaire voulait une ambiance chaleureuse pour pouvoir relaxer, avec une touche plus actuelle, plus moderne, qui correspondait davantage à ses goûts», explique la designer d'intérieur.

Très habile de ses mains, Réjean Gagné a effectué lui-même la plupart des travaux, en ajoutant quelques éléments en bois de grange pour réchauffer l'atmosphère.

Les pièces maîtresses étant contemporaines, les éléments rustiques... (PHOTO FRANÇOIS ROY, LA PRESSE) - image 2.0

Agrandir

Les pièces maîtresses étant contemporaines, les éléments rustiques ressortent davantage. À l'avant-plan, on remarque la console que Réjean Gagné a confectionnée avec du bois de grange pour marquer une séparation entre l'entrée et le salon.

PHOTO FRANÇOIS ROY, LA PRESSE

Le but était d'établir un équilibre entre l'ancien et le nouveau, pour faire ressortir davantage les éléments rustiques, comme la poutre de bois, qui traverse l'espace.

«Quand tout est dans le même style, rien ne se démarque», souligne Mme Viau.

Métamorphose

Le rez-de-chaussée est méconnaissable. L'entrée, qui donnait auparavant sur la cuisine, a été déplacée près du salon et réaménagée. La cuisine a été agrandie en enlevant le mur qui la séparait du salon. Par ricochet, le recouvrement du plancher a été remplacé par un autre en bois d'une couleur neutre. Un foyer au gaz a aussi été ajouté.

«On ne peut pas avoir un chalet sans foyer, estime Mme Viau. Comme il se trouve au centre de l'aire ouverte, qui n'est pas très grande, il est assez contemporain pour ne pas surcharger la pièce.»

La cuisine, d'ailleurs, est elle aussi contemporaine, avec des lignes droites, des électroménagers en inox et un choix restreint de matériaux. C'est voulu.

«Dans un décor plus neutre, les éléments plus chaleureux attirent l'oeil.»

Réjean Gagné est particulièrement fier du mobilier qu'il a confectionné pour le coin télé et dans l'entrée, avec des panneaux de bois de grange, en suivant les plans fournis.

«On voit encore les clous, indique-t-il. J'ai appliqué de l'huile de lin pour faire ressortir le grain du bois. Pour fabriquer la console, dans l'entrée, j'ai aussi récupéré des pattes en fonte. Les petits détails donnent un autre cachet.»

Micheline Dubuc tenait quant à elle à conserver son mobilier de cuisine de style champêtre. Pour qu'il s'intègre bien dans la pièce, la designer d'intérieur a dû user d'astuce. Elle a créé un coin un peu plus rustique en ajoutant des cadres que possédait déjà le couple. Puis, elle a choisi un luminaire de métal noir, simple et à l'aspect plus industriel, pour offrir un beau contraste.

«C'est le fun de mettre des meubles qui ont une valeur sentimentale et des éléments qui nous représentent, estime Mme Viau. Dans une aire ouverte, il fallait en tenir compte.»

Mettre en évidence des choses qui nous tiennent à coeur, cela fait partie de l'aspect chalet, précise-t-elle. «Ils ont leur place. À nous de les rendre beaux et de créer un amalgame intéressant.»

Dans un décor empreint de simplicité, le bois... (PHOTO ALLEN MCEACHERN, FOURNIE PAR CONSTRUCTION PANACHE) - image 3.0

Agrandir

Dans un décor empreint de simplicité, le bois apporte un élément chaleureux.

PHOTO ALLEN MCEACHERN, FOURNIE PAR CONSTRUCTION PANACHE

Comme à la campagne

Du bois

Propice aux rassemblements, le chalet se veut l'endroit rêvé pour relaxer et profiter de la proximité de la nature. Pour créer chez soi une atmosphère chaleureuse et décontractée qui s'en inspire, voici quelques trucs de pros.

Dans un décor empreint de simplicité, le bois apporte un élément chaleureux, souligne Jean-François Prévost, propriétaire de la société Construction Panache, qui réalise des maisons de campagne principalement dans les Laurentides. Le chêne utilisé pour confectionner la table de l'îlot, la mise en valeur de la hotte et la banquette dans l'alcôve a été récupéré au fond de wagons qui ont transporté du grain en Europe, il y a plusieurs décennies. Ce qui lui donne sa patine naturelle.

Quelques petits éléments décoratifs avec une touche rustique, comme des cadres avec des citations sympathiques, mettent de l'ambiance, indique Isabelle Viau, fondatrice de l'agence DécoStyle Design. Ils sont rassembleurs.

Mélanger les essences de bois, les finis et... (PHOTO ALLEN MCEACHERN, FOURNIE PAR CONSTRUCTION PANACHE) - image 4.0

Agrandir

Mélanger les essences de bois, les finis et les textures contribue à créer un effet chic rustique.

PHOTO ALLEN MCEACHERN, FOURNIE PAR CONSTRUCTION PANACHE

Des textures différentes

Mélanger les essences de bois, les finis et les textures contribue à créer un effet chic rustique. «La douceur qui se dégage fait qu'on se sent bien quand on entre dans la pièce», souligne Jean-François Prévost, propriétaire de Construction Panache. À noter: les troncs d'un érable (à l'avant) et d'un merisier (à l'arrière), coupés lors des travaux, se retrouvent à l'intérieur pour servir de table d'appoint.

En jouant avec les textures, dans un décor ton sur ton, on crée de la profondeur et on accroche l'oeil, indique Annie Belli, designer adjointe chez Marylaine Langevin designer. Dans une chambre au Havre des Légendes, à Mont-Tremblant, la carpette, les rideaux, le voilage et les coussins sont sobres. «Mais l'effet est super chaleureux», dit-elle, en précisant que tout a été choisi à l'avance pour créer cette ambiance, des fausses poutres et fenêtres beaucoup plus foncées jusqu'aux murs et au plancher, plus pâles.

Des éléments ayant beaucoup de texture contribuent à rendre un intérieur chaleureux, indique la designer d'intérieur Isabelle Viau. La céramique choisie pour ce foyer, à l'aspect naturel, arbore un motif d'hexagone.

Dans un chalet, le mobilier doit être confortable... (PHOTO FRANÇOIS ROY, LA PRESSE) - image 5.0

Agrandir

Dans un chalet, le mobilier doit être confortable et pas trop délicat, pour que personne n'ait peur de l'abîmer, fait remarquer la designer d'intérieur Isabelle Viau. Ici, le propriétaire a confectionné ses tables d'appoint en se servant de barils de vin, qu'il tenait de son père. Le verre a été taillé sur mesure.

PHOTO FRANÇOIS ROY, LA PRESSE

Le mobilier

Dans un chalet, le mobilier doit être confortable et pas trop délicat, pour que personne n'ait peur de l'abîmer, fait remarquer la designer d'intérieur Isabelle Viau. Ici, le propriétaire a confectionné ses tables d'appoint en se servant de barils de vin, qu'il tenait de son père. Le verre a été taillé sur mesure.

Des fauteuils et canapés qui se font face créent un point de rencontre et facilitent les discussions, souligne la designer d'intérieur Annie Belli. Les maisons du Havre des Légendes, réalisées par Construction Tremblant Signature et Waddell Construction, comportent deux salons. Celui-ci est davantage conçu pour recevoir la visite et se rassembler autour du feu, précise Mme Belli.

Dans une maison du Havre des Légendes, à Mont-Tremblant, un deuxième salon a été conçu pour relaxer. «Le sofa est plus doux et la bourrure est moins rigide, pour donner l'envie de s'asseoir avec un bon livre, explique la designer d'intérieur Annie Belli. Cette pièce est moins formelle et plus confortable que le salon principal.» Elle est aussi plus privée, destinée principalement aux propriétaires.




À découvrir sur LaPresse.ca

  • Chalet: un nid fraternel

    Design

    Chalet: un nid fraternel

    Le designer d'intérieur Mario Januario et sa soeur Cristina ont choisi de faire construire un chalet ensemble afin de s'y réunir avec leurs proches... »

Les plus populaires : Maison

Tous les plus populaires de la section Maison
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer