• Accueil > 
  • Maison > 
  • Immobilier 
  • > Dauphins sur le Parc: l'immeuble le plus élevé à l'est du boulevard Saint-Laurent 

Dauphins sur le Parc: l'immeuble le plus élevé à l'est du boulevard Saint-Laurent

Les Dauphins sur le Parc, l'immeuble le plus... (Photo Marco Campanozzi, La Presse)

Agrandir

Les Dauphins sur le Parc, l'immeuble le plus élevé à l'est du boulevard Saint-Laurent

Photo Marco Campanozzi, La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Yvon Laprade

Collaboration spéciale

La Presse

En face du parc La Fontaine se dresse un immeuble d'appartements en copropriété qui ne passe pas inaperçu, avec ses 28 étages, son revêtement de briques rouges et son architecture des années 70. Bienvenue aux Dauphins sur le Parc, l'immeuble le plus élevé à l'est du boulevard Saint-Laurent... dont l'histoire n'est pas banale.

Acheter

Habiter un condo de luxe sur le Plateau Mont-Royal, ça peut ressembler à ça (voir photo ci-bas)! Cette unité double de 2617 pi2 est à vendre pour un peu plus de trois quarts de million de dollars. La copropriété avait d'abord été inscrite à 945 000$. On y trouve même une pièce pour faire de l'exercice. L'acheteur doit être prêt à payer des frais de copropriété de 17 988 $ et à verser des taxes de 7694 $ par année. «Comme ça se voit dans les immeubles à condos, souligne Lucie Ricard, il y a régulièrement des unités à vendre aux «Dauphins». Mais dans l'ensemble, on observe une assez grande stabilité.» Les copropriétaires ont récemment renforcé la règlementation touchant la location court terme pour contrer le phénomène Airbnb.

Européen

À l'origine, l'immeuble de 417 logements en copropriété devait être à l'image d'une «Société des Nations», en plein coeur du Plateau Mont-Royal. Les acheteurs, tous Européens, avaient acquis leur condo d'un promoteur suisse avec la promesse de trouver au Canada «un pays d'avenir et de stabilité». Ils ne sont jamais venus habiter à Montréal et, au début des années 90, la plupart des appartements ont été revendus à des acheteurs locaux.

Cette unité double de 2617 pieds carrés est à... (Photo Marco Campanozzi, La Presse) - image 2.0

Agrandir

Cette unité double de 2617 pieds carrés est à vendre pour un peu moins de 1 million de dollars.

Photo Marco Campanozzi, La Presse

Une piscine exceptionnelle

Une élégante piscine intérieure, avec vue panoramique sur la ville, se trouve au 27e étage de l'immeuble. D'un côté, le Stade olympique; de l'autre, le mont Royal et les gratte-ciel du centre-ville. La mosaïque bleu et blanc, autour de la piscine, importée d'Italie, adoucit la structure, toute en béton. La piscine a été rénovée en 2016 et ceux qui ont la chance de s'y mouiller n'hésitent pas à dire qu'il s'agit de la plus belle piscine privée de Montréal.

Jordi Bonet

Le célèbre artiste peintre, céramiste, muraliste et sculpteur d'origine catalane Jordi Bonet a laissé sa marque dans le hall d'entrée de l'immeuble. À l'invitation des propriétaires, il a produit une murale en ciment peint où l'on distingue une porte, des vagues et des figures et des formes marines représentant le monde des dauphins. Jordi Bonet est l'auteur, entre autres, de la murale Citius, altius, fortius, à la station Pie-IX du métro de Montréal.

Verre de Murano

Le hall d'entrée est à la fois sobre et impressionnant, avec son lustre en verre de Murano, en plein centre de la pièce, son muret en acajou et sa murale, à l'autre extrémité. Le sol est couvert de marbre importé d'Italie. La construction de l'immeuble de condos au 3535, avenue Papineau, entre 1972 et 1974, avait été financée entièrement par des intérêts européens. D'où la décision de faire appel aux verreries de Venise pour rendre le hall encore plus lumineux.




publicité

publicité

Les plus populaires : Maison

Tous les plus populaires de la section Maison
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer