Visites libres d'automne: comparer pour mieux acheter

La campagne promotionnelle Visites libres d'automne veut donner... (PHOTO FRANÇOIS ROY, LA PRESSE)

Agrandir

La campagne promotionnelle Visites libres d'automne veut donner une plus grande visibilité à des artistes d'ici. Cette oeuvre d'Isabelle Champagne, prêtée par L'Artothèque, anime le salon de cette habitation des Condos Tod à Bois-Franc (Saint-Laurent).

PHOTO FRANÇOIS ROY, LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Le marché immobilier évolue. Les acheteurs s'adaptent, n'attendant plus nécessairement au printemps pour magasiner leur future habitation. Pour leur faciliter la tâche, les Visites libres d'automne ont lieu en fin de semaine et la fin de semaine prochaine, mettant en vedette une soixantaine de projets situés autant à Montréal que dans les banlieues nord et sud de la métropole.

«Il y a de tout, que ce soient des immeubles presque complétés avec des unités prêtes à être habitées ou des projets avec des délais de livraison de 6, 12, 18 mois et plus, selon leur envergure, indique Jacques Beaulieu, président des Visites libres d'automne. C'est toujours mieux de réserver à l'avance pour obtenir l'étage et l'orientation souhaités, au prix désiré. Il y a plus de choix. En même temps, certains constructeurs seront peut-être prêts à faire certaines concessions pour libérer des appartements en inventaire.»

Pour accélérer les recherches sur le web, les projets sont répertoriés dans différentes catégories: les abordables (pour ceux qui acquièrent une première propriété), pour les familles (trois chambres), le luxe abordable, de prestige (grand luxe), options 55+ et locatif.

Les condos sont majoritaires, surtout à Montréal, mais des maisons en rangée et jumelées sont aussi offertes.

Les Visites libres d'automne ont lieu les 21, 22, 28, 29 octobre, de 13h à 17h.

Dans une des chambres de la maison en... (PHOTO FRANÇOIS ROY, LA PRESSE) - image 2.0

Agrandir

Dans une des chambres de la maison en rangée, qui pourra être visitée dans le cadre des Visites libres d'automne, L'Artothèque a choisi d'accrocher cette oeuvre de Béalou, Rase-Ha! Je ris de me voir si belle, loin de ces bêtes velues (2011).

PHOTO FRANÇOIS ROY, LA PRESSE

Artistes d'ici

Cette fois-ci, la campagne promotionnelle veut donner une plus grande visibilité à des artistes d'ici dans quatre des habitations modèles ouvertes au public. Des oeuvres d'artistes contemporains principalement montréalais (dans un clin d'oeil au 375e anniversaire de Montréal), prêtées par L'Artothèque, pourront être admirées dans un condo et trois maisons en rangée de Sotramont, dans Pointe-Claire et Saint-Laurent.

«On veut montrer à quel point une oeuvre originale ajoute une plus-value dans une pièce», indique Thi-My Truong, conservatrice de l'organisme à but non lucratif, qui loue à prix abordable des oeuvres d'art.

Ceux qui considèrent acheter une habitation dans un des projets participants ont avantage à participer au tirage d'une somme pouvant atteindre jusqu'à 10 000 $, qu'ils pourront appliquer comme mise de fonds. Ils n'ont qu'à se rendre dans plusieurs bureaux des ventes afin d'accumuler jusqu'à cinq mots de passe. Chaque visite permettra d'augmenter la valeur du prix pouvant être remporté.

monhabitationneuve.com




publicité

publicité

Les plus populaires : Maison

Tous les plus populaires de la section Maison
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer