Un oeil avisé sur les toits blancs

Un pli dans un joint : un signe d'une exécution... (PHOTO ANDRÉ DUMONT, COLLABORATION SPÉCIALE)

Agrandir

Un pli dans un joint : un signe d'une exécution de qualité moindre.

PHOTO ANDRÉ DUMONT, COLLABORATION SPÉCIALE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
André Dumont

Collaboration spéciale

La Presse

Sous un soleil ardant, les membranes blanches de polyoléfine thermoplastique (TPO) sont si réfléchissantes qu'on ne peut les examiner sans plisser les yeux. Dans les arrondissements qui exigent des toitures de couleur pâle, elles sont de plus en plus populaires.

Les membranes de toitures TPO sont de type « monocouche ». Contrairement aux toitures d'asphalte et gravier et à celles de bitume modifié (élastomère), elles n'ont qu'une seule épaisseur. Par conséquent, pour qu'elles soient étanches, leur installation doit être impeccable.

Les meilleurs couvreurs utilisent un robot à air chaud pour fusionner à la perfection les joints de membrane. Les moins bons font tout le travail manuellement. Le risque d'erreur est plus élevé.

«Bon couvreur, bonne membrane, vous n'aurez aucun problème. Mauvais couvreur, bonne membrane, attendez-vous à beaucoup de problèmes !»

Marc Vuillaume
représentant des produits de construction Firestone

LES PRINCIPAUX AVANTAGES DES MEMBRANES TPO

ABORDABLES

Le coût de la membrane et de son installation est inférieur à celui des autres membranes pour toit.

RÉFLÉCHISSANTES

Pour atténuer le phénomène des îlots de chaleur et les frais de climatisation, c'est la meilleure option. La poussière qui peut altérer sa couleur se lave facilement, ce qui n'est pas le cas avec les membranes recouvertes de granules ou de gravier.

RECYCLABLES

Au Québec, il n'existe encore aucune installation pour recycler les toitures d'asphalte et gravier ou de bitume modifié. La TPO se recycle comme du caoutchouc.

RÉSISTANTES

Avec la pointe d'un tournevis, on n'arrive pas à percer la membrane. Elle ne sera pas endommagée par des branches d'arbre de petite ou de moyenne taille.

ÉTANCHES

« Les joints fusionnés à l'air chaud sont plus solides que la membrane elle-même », dit Marc Vuillaume. Si l'installation est bien exécutée, elle ne coulera pas.

LES DÉFAUTS DE SES QUALITÉS

La membrane TPO est très glissante. Elle ne convient pas aux toits à faible pente comme ceux de certaines maisons à paliers multiples. La neige et la glace peuvent se détacher et chuter soudainement, endommageant une haie ou blessant une personne.

Comme elle est abordable et qu'elle s'installe avec un minimum d'équipement, la TPO peut facilement se retrouver entre les mains de couvreurs du dimanche. Les joints bâclés donneront naissance à des infiltrations d'eau.

En inspection préachat, l'inspecteur tentera de déceler les signes d'une installation de qualité inférieure : plis, sections tendues qui ne sont pas appuyées sur le pontage, joints imparfaits et surutilisation de retailles autour des émergences de toit (évents de toiture et de plomberie, cheminées, puits de lumière).

La toiture peut être étanche malgré tous ces défauts, reconnaît Mirza Hodzik, coordonnateur du marketing chez Firestone. Cependant, ces imperfections ne sont pas tolérées par un fabricant comme Firestone, qui vérifie et garantit chaque toiture installée par les couvreurs accrédités.

Les fabricants de membranes proposent aussi des accessoires qui permettent une installation avec un minimum de joints autour des émergences de toit. En situation de transaction immobilière, on peut obtenir le nom du couvreur et vérifier si ses travailleurs et lui sont accrédités par le fabricant.




publicité

publicité

Les plus populaires : Maison

Tous les plus populaires de la section Maison
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer