Le retour de la chaise en bois

La chaise d'appoint Lyla (149$ l'unité, chez EQ3).... (Photo fournie par EQ3)

Agrandir

La chaise d'appoint Lyla (149$ l'unité, chez EQ3).

Photo fournie par EQ3

Lucie Lavigne
Lucie Lavigne
La Presse

Dans la foulée du look néo-trad, la toute classique chaise en bois et à barreaux se réinstalle autour de la table.

Les deux modèles de chaise Lyla se déclinent... (Photo fournie par EQ3) - image 1.0

Agrandir

Les deux modèles de chaise Lyla se déclinent en différents coloris et sont en bois d'hévéa. Au premier plan, le fauteuil, en noir (179$ l'unité, chez EQ3). On peut recréer le même esprit en rénovant des chaises en bois usagées.

Photo fournie par EQ3

Parmi les modèles sans flafla recherchés par la «décorista», il y a ceux qui rappellent la traditionnelle chaise Windsor au dossier formé de fines baguettes. Diverses versions sont offertes en magasins et celles proposées par l'entreprise canadienne EQ3 a piqué notre curiosité. Nouveaux, le fauteuil et la chaise d'appoint Lyla, fabriqués à partir de bois d'hévéa massif, allient simplicité et qualité graphique. «Lyla est une version revisitée de la chaise classique Windsor. Elle a un caractère intemporel qui marie un effet artisanal à une esthétique minimaliste actuelle», explique Thom Fougere, directeur de la création chez EQ3.

Autre solution: plutôt que d'opter pour du neuf, les adeptes des travaux «do it yourself» retapent des chaises en bois (et à barreaux) bon marché, dénichées dans le sous-sol des (grands) parents ou au gré des sites de petites annonces et des ventes-débarras. Reste à s'armer de patience pour les repeindre (en blanc, noir, vert menthe...), puis les dépareiller savamment autour de la table de la salle à manger.




Les plus populaires : Maison

Tous les plus populaires de la section Maison
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer