Planter des bulbes pour saluer le printemps

Imaginez un gazon encore jauni qui se couvre... (Photo Digital/Thinkstock)

Agrandir

Imaginez un gazon encore jauni qui se couvre d'innombrables taches bleues, jaunes, blanches ou violettes dès que la neige disparaît.

Photo Digital/Thinkstock

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Pierre Gingras

Une pelouse et une platebande fleuries dès la fin du mois de mars, c'est tout à fait possible et même facile. Une fois la neige disparue, évidemment, et si vous suivez nos conseils dès maintenant!

Le climat a beau se réchauffer, pour la plupart d'entre nous, l'hiver est encore trop long. Pourtant, il y a moyen de faire fleurir le printemps encore plus rapidement: en plantant des bulbes à floraison hâtive avant que le sol ne gèle. Des espèces à petites fleurs qui enjoliveront le terrain année après année. Certaines d'entre elles peuvent même pousser directement dans la pelouse, une tradition répandue en Europe, mais méconnue au Québec. Imaginez un gazon encore jauni qui se couvre d'innombrables taches bleues, jaunes, blanches ou violettes dès que la neige disparaît. Autres avantages: petites fleurs riment souvent avec petits bulbes et petits prix. On peut donc en planter beaucoup. L'effet sera d'autant plus spectaculaire. Et quand vous sortirez la tondeuse, vers la mi-mai, leur feuillage aura permis d'accumuler suffisamment d'énergie pour que le bulbe se multiplie et refleurisse la saison suivante.

Comment s'y prendre

  1. Choisir un endroit ensoleillé et bien drainé. Éviter les milieux où l'eau a tendance à s'accumuler l'hiver, sinon les bulbes vont tout simplement se noyer.
  2. Enfouir les bulbes à au moins 5 cm et préférablement à 10 cm de profondeur.
  3. Regrouper les fleurs dans un cercle de 20 cm, planter de 20 à 25 petits bulbes.
  4. Dans la pelouse, détacher une petite plaque de gazon sur trois côtés, puis déposer les bulbes sous la pelouse et replacer le tout. On peut aussi donner un bon coup de marteau dans le gazon pour faire un trou d'environ 5 ou 6 cm de profondeur. Les placer à 5 cm les uns des autres. Déposer le bulbe au fond du trou, recouvrir d'un léger terreau, passer délicatement le râteau à feuilles.
  5. Pour réduire l'appétit des écureuils, saupoudrer la plantation de fumier granulaire de poule, comme Acti-Sol.

Dans la pelouse...

1. Scilla siberica: espèce très populaire en Europe dans les parcs et propriétés privées. Fleur en forme de clochettes bleu foncé ou blanches selon la variété. Hampe florale de 10 à 20 cm. Peut prendre beaucoup d'ampleur avec les années. Très rustique (zone 2).

2. Crocus: plusieurs espèces se prêtent à la plantation dans la pelouse, notamment Crocos tommasinianus et plusieurs autres hybrides de petite taille. Coloris très variés et grande rusticité. La hampe florale ne dépasse guère 6 à 10 cm.

3. Puschkinia: une seule espèce, plusieurs variétés. Épi floral de 6 à 12 fleurs d'un bleu très pâle, mais traversé par un trait foncé. Il existe un hybride de couleur blanche. Parfum discret, mais délicieux. Hampe florale de 10 à 20 cm. Très rustique (zone 3).

4. Chionodoxa: peu connue, mais vendue un peu partout. Fleurs blanches, roses ou bleues selon les espèces et les variétés, mais au coeur blanchâtre. Hampe florale de 15 à 20 cm. Floraison beaucoup plus abondante au cours de la deuxième année suivant la plantation. Très rustique (zone 3).

Dans la platebande...

1. Iris: plusieurs iris de petite taille, notamment Iris reticulata, fleurissent à la fin du mois de mars. Grandes fleurs, hampe florale d'environ 15 à 20 cm. Coloris dans des tons de bleu ou de pourpre avec un trait de jaune au centre des pétales (zone 3).

2. Galanthus: les perce-neige ne conviennent pas au gazon, car leur maturité est longue. Fleurs blanches délicates, en forme de clochettes, légèrement parfumées, hampe florale de 10 à 15 cm. Dédaignés par les écureuils (zone 3).

3. Eranthis: espèce méconnue de très petite taille. Hampe florale de 5 à 8 cm produisant une fleur solitaire d'un jaune vif dressée sur une jolie collerette de feuilles délicates. Extrêmement hâtive. Peut aussi être naturalisée dans un sous-bois (zone 4).

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer