Arbres et arbustes: effeuillage automnal

Les baies des IF sont roses au coeur... (PHOTO ALAIN ROBERGE, LA PRESSE)

Agrandir

Les baies des IF sont roses au coeur noirâtre. Il faut se méfier du noyau qui est très toxique.

PHOTO ALAIN ROBERGE, LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Pierre Gingras

Au moment où de nombreux végétaux commencent à perdre leurs feuilles, certaines plantes exhibent leurs plus beaux attributs. Un strip-tease d'automne! Et pour le plaisir des voyeurs que nous sommes, plusieurs poursuivent même leur spectacle durant une bonne partie de l'hiver. Voici quelques suggestions.

LE HOUX VERTICILLÉ

Splendeur indigène, il se dévoile dès septembre avec ses petits fruits orangés qui perdurent au moins jusqu'en décembre, sinon davantage. Les hybrides offerts en pépinières sont encore plus spectaculaires, car leurs baies sont un peu plus grassouillettes. Toxiques pour notre estomac, elles font le bonheur des oiseaux. Il faut un plant mâle et un autre femelle pour obtenir des fruits, mais on peut les planter ensemble. Soleil ou mi-ombre. Très rustique.

L'IF

Les conifères qui offrent des fruits aussi colorés sont peu nombreux. Ces baies prennent d'ailleurs leurs couleurs vives vers la mi-septembre et persistent durant des semaines. Il s'agit d'une baie rose au coeur noirâtre. Attention, le noyau est très toxique. L'if est un des rares conifères qui peut pousser dans un endroit mi-ombragé. Très rustique et relativement coûteux, car sa croissance est lente.

LE POMMETIER

Les pommetiers sont particulièrement généreux. Ils donnent une magnifique floraison en mai, puis en fin de saison, leurs fruits restent aux branches souvent jusqu'au printemps. Si les oiseaux ne se sont pas servis. Heureusement, il existe aujourd'hui plusieurs cultivars résistants à la tavelure, cette maladie qui enlaidit le feuillage et les fruits. En voici quelques-uns: Red Splendor, Madonna, Royal Spectacular, Coccinella, Coralburst, Evereste Golden Raindrop (fruits jaunes), Malus sargentii Tina. Plein soleil.

L'ÉPINE-VINETTE

L'Épine-vinette ou berbéris «Rose Glow» est une beauté toute l'année. Ses feuilles se colorent de traits rosâtres le printemps et l'été pour devenir rouge vif en octobre. Quand les feuilles disparaissent, de minuscules, mais innombrables petits fruits pourpres se dévoilent. Ils persisteront aux branches jusqu'au printemps. Le cultivar Rose Glow atteint de 1,5 à 2 m et exige le plein soleil.

LE BOURREAU DES ARBRES

Son nom l'indique. C'est un étrangleur qui peut tuer sa victime. Aussi faut-il l'installer sur une pergola, où il fait merveille. Le bourreau des arbres est une plante grimpante à croissance rapide qui produit de jolies grappes de fruits jaunes au début de l'automne. Puis la capsule superficielle s'ouvre pour laisser paraître une baie jaune vif. Magnifique. Le spectacle exige un plant mâle et un autre femelle. Taillez au besoin. Plein soleil.

LE PIMBINA

La flore québécoise compte plusieurs espèces de pimbinas qui ont donné de nombreux hybrides. Ils produisent une belle floraison blanche au printemps et à l'automne, leurs feuilles se colorent de jaune ou de rouge plus ou moins foncé. La viorne trilobée est probablement la plus connue. Comme plusieurs autres membres de la famille, elle produit des fruits rouge vif dont raffolent les oiseaux l'hiver. On peut aussi en faire une confiture dès qu'ils auront gelé une première fois. Elles atteignent environ 2 à 3 m. Plein soleil.

LA CANNEBERGE

Plante rampante de 15 à 20 cm de hauteur, la canneberge pousse dans du terreau ordinaire, de préférence sablonneux, mais jamais dans un sol détrempé comme le laissent croire les photos de la cueillette commerciale. En réalité, la canneberge exige moins d'eau qu'une pelouse. La floraison en juin est délicate. À partir de la fin du mois de septembre, avec la venue du froid, les fruits ronds rougissent. Ils persistent sur le plant tout l'hiver et même jusqu'en mai. Évidemment, on peut les cuisiner. Plein soleil. Très rustique.

*

Toutes ces plantes sont offertes actuellement dans les centres de jardin. Elles peuvent être plantées jusqu'au moment où la surface du sol gèle, habituellement vers la mi-novembre. Il est cependant préférable de disposer un paillis sur leurs pieds pour leur premier hiver en votre compagnie.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer