Tout le monde dehors!

Spinna, une table design et extensible en teck... (Photo fournie par Jardin de Ville)

Agrandir

Spinna, une table design et extensible en teck et en inox peint. Roda, 13 380 $ chez Jardin de Ville.

Photo fournie par Jardin de Ville

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Claudia Guerra

Collaboration spéciale

La Presse

Si le mobilier d'extérieur brouille les codes esthétiques en reflétant plus que jamais les tendances de l'intérieur, il est assez solide pour survivre aux intempéries et aux rayons UV. Grandes tables pour recevoir, mobilier multifonctions, tapis de jardin... Petit compte rendu des essentiels de l'été.

La table en teck fait un grand retour... (Photo fournie par Canadian Tire) - image 2.0

Agrandir

La table en teck fait un grand retour cette année. Collection Canvas, 800 $ chez Canadian Tire.

Photo fournie par Canadian Tire

Très populaire en Europe, cette table pliante tubulaire... (Photo fournie par Le Balconier) - image 2.1

Agrandir

Très populaire en Europe, cette table pliante tubulaire est signée Lafuma. À partir de 365 $ chez Le Balconier.

Photo fournie par Le Balconier

Dans la grande cour, c'est autour d'une longue table rectangulaire qu'on se réunit. Au teint de miel ou grisonnant, la table rustique en teck fait un retour, mais la plus urbaine, qui associe le bois à l'aluminium peint, s'impose aussi. «On voit des nouveaux modèles très chics avec des surfaces en céramique ou en HPL, un mélange de bois et de résine compressée», donne en exemple Nancy Bougie, conseillère aux ventes chez Jardin de Ville. Autre particularité: la table est parfois munie de tablettes rétractables. Surtout, elle délaisse le trou pour parasol, si bien qu'il est tentant de la placer à l'intérieur...

En résine et avec une structure en aluminium, le fauteuil suspendu... (Photo fournie par CB2) - image 3.0

Agrandir

En résine et avec une structure en aluminium, le fauteuil suspendu apporte un air décontracté au décor; 669,95 $ chez CB2.

Photo fournie par CB2

Des poufs rectangulaires colorés pour ajouter du piquant... (Photo fournie par Crate and Barrel) - image 3.1

Agrandir

Des poufs rectangulaires colorés pour ajouter du piquant à la déco. Collection Morocco, 249 $ chacun, Crate and Barrel.

Photo fournie par Crate and Barrel

L'assise décontractée

En continuité avec l'intérieur, l'éclectisme est au rendez-vous côté jardin. «Il faut détruire les kits. Pas besoin d'acheter les chaises de la même collection que la table», dit la designer Jacinthe Leroux, de Jk concept dezign. Pour casser la monotonie, on applique cette astuce du côté du lounge. Rétro, colorés, inspirés du mobilier de camping... si on se permet les associations personnalisées, on mise d'abord sur la fonctionnalité de l'assise, avec des modèles qui combinent des matériaux durables comme l'aluminium et le confort de la mèche et des sièges rembourrés. Cette saison, les chaises à accoudoirs, les fauteuils à bascule, les balançoires et les poufs ont la cote.

Table avec foyer au gaz intégré, élégant et... (Photo fournie par Canadian Tire) - image 4.0

Agrandir

Table avec foyer au gaz intégré, élégant et chaleureux. Walden, de la Collection Canvas, 599,99 $ chez Canadian Tire.

Photo fournie par Canadian Tire

La table à café bien pensée

Pour accompagner les sofas sectionnels du salon extérieur, on adopte un mobilier d'appoint multifonctions tout aussi transformable et modulable. «Le lounge est très populaire chez les jeunes couples. S'ils ont des petits espaces à aménager, ils le préféreront à la salle à manger, parce qu'il est plus rassembleur et fun», constate Nancy Bougie. On privilégie les modèles polyvalents comme les tables à café dont on peut ajuster la hauteur. Autre option à la mode, les tables avec foyer intégré. Elles mettront de l'ambiance tout en réchauffant les soirées fraîches.

Le voile d'ombrage Sail Shade World, distribué par... (Photo fournie par IDZen) - image 5.0

Agrandir

Le voile d'ombrage Sail Shade World, distribué par l'entreprise IDZen. Muni d'anneaux en acier et de tendeurs, il peut être fixé sur les murs de la maison. Sur mesure, on peut compter environ entre 700 $ et 1000 $ pour un aménagement simple (12 pi sur 12 pi), excluant l'installation et les mâts.

Photo fournie par IDZen

Du Danemark, ce petit pavillon en bois traité... (Photo fournie par la boutique Outdooring) - image 5.1

Agrandir

Du Danemark, ce petit pavillon en bois traité est à composer soi-même selon ses besoins. «Le système vient avec des panneaux en acier galvanisé, et pour les cadres, on a le choix entre le bois traité, le grillage de métal et le composite», dit Firas Kano, de la boutique Outdooring (prix sur demande).

Photo fournie par la boutique Outdooring

Se mettre à l'abri

Le traditionnel parasol de table cède sa place à la version suspendue, aux voiles solaires, et même aux lits à baldaquin. En effet, les options plus stylées pour se protéger du soleil ne cessent de se multiplier. Les solutions permanentes gagnent aussi en popularité, comme les pergolas qu'on fait construire sur mesure et les structures plus sophistiquées et qu'on peut personnaliser. «Les pavillons, qu'ils soient modernes ou très simples, sont un incontournable de l'été», croit Firas Kano, de la boutique Outdooring.

Ambiance propice à la détente avec ce tapis... (Photo fournie par Canadian Tire) - image 6.0

Agrandir

Ambiance propice à la détente avec ce tapis en plastique Souta, offert en deux dimensions. Collection Canvas, 89,99 $ (5' x 8') et 129,99 $ (8' x 10') chez Canadian Tire.

Photo fournie par Canadian Tire

Imaginé par le designer Chris Mestdagh, ce tapis en... (Photo fournie par Crate and Barrel) - image 6.1

Agrandir

Imaginé par le designer Chris Mestdagh, ce tapis en polypropylène est aussi fait pour l'intérieur. Koen, 299 $ (8' x 10') chez Crate and Barrel.

Photo fournie par Crate and Barrel

Un tapis très déco

«On accorde aussi plus d'importance à la finition», dit Jacinthe Leroux. Outre l'éclairage festif pour égayer les soirées, le tapis d'extérieur est le parfait complément si on veut ajouter une touche de couleur à la cour et au balcon. «Il est très utile pour délimiter les zones», note Firas Kano, gérant design et expérience client à la boutique Outdooring à Blainville, une nouvelle adresse qui se spécialise dans l'aménagement extérieur sur mesure. Côté style, les tapis à motifs géométriques marqueront la saison, de même que la carpette «shag» au fini de faux gazon.

Table Grow en plastique recyclé, une mini serre... (Photo fournie par la boutique Outdooring) - image 7.0

Agrandir

Table Grow en plastique recyclé, une mini serre pour les débutants! 78,99 $ à la boutique Outdooring. 

Photo fournie par la boutique Outdooring

Socker, pot avec support pour intérieur et extérieur;... (Photo fournie par IKEA) - image 7.1

Agrandir

Socker, pot avec support pour intérieur et extérieur; 29,99$ chez IKEA.

Photo fournie par IKEA

On passe au vert

Même sur des petites surfaces et avec un minimum d'énergie, les plantes se mettent en scène. Si le jardin sauvage reprend ses droits dans les grandes cours, la créativité est de mise dans tous les espaces extérieurs. Dans les espaces exigus, on s'amuse à composer des oeuvres d'art à la verticale, que ce soit sur des murets, des jardinières ou des parterres. On adopte les terrariums, les planteurs suspendus, les cache-pots stylés, les paniers en textiles imputrescibles et les bacs à fleurs design. Bref, on s'entoure de verdure pour rafraîchir le dehors, le décorer et profiter des bienfaits du jardinage.

Cinq questions à se poser avant de magasiner

Nous aimons acheter en fonction de nos coups de coeur, mais mieux vaut acquérir les bons réflexes avec ces cinq conseils d'experts.

Quel est l'espace à aménager?

Trop petit, le mobilier risque de «flotter» dans la cour. Trop grand, il aura l'air massif et peut compromettre la circulation. Coin apéro, zone de préparation, lounge ou salle à manger... avant d'acheter, on fait la liste de ses besoins et on passe en revue l'espace dont on dispose. «On part en magasin avec nos mesures et une idée précise de ce qu'on cherche», propose la designer Jacinthe Leroux.

Quelle sera l'utilisation?

On détermine également l'usage du mobilier et l'emplacement où il sera installé. Près d'une piscine, on opte pour des matériaux simples comme l'aluminium peint et des tissus résistants, comme le textilène et le Batyline. Imperméable et facile à nettoyer, le cuir vinyle a la fâcheuse tendance à chauffer au soleil, mais on l'adore sous l'abri solaire. On veut avant tout du confort? L'osier synthétique et le tissu de la marque Sunbrella seront de bonnes solutions, mais on veille à ne pas laisser les coussins sous la pluie, puisque le tissu est perlant, mais pas imperméable. Au balcon, on évite la surcharge visuelle avec un mobilier léger, comme les modèles tubulaires et grillagés.

Quelles sont nos habitudes?

On passe aussi en revue notre style de vie: a-t-on des enfants, des animaux, aime-t-on recevoir? «Si on ne veut pas s'occuper de l'entretien, on se tient loin du bois», recommande Jacinthe Leroux. Celui-ci demande un minimum de soin et il faudra l'huiler pour préserver son aspect naturel.

Quelle longévité cherche-t-on?

«C'est bien d'avoir quelque chose de très durable, mais est-ce qu'on va s'en blaser avant d'avoir à le remplacer? Et quand on va le remplacer, est-ce que le mobilier aura une valeur de revente ou pourra-t-on le passer à quelqu'un d'autre?», dit Firas Kano, de la boutique Outdooring. Selon le budget, on prend également en considération le mobilier sur mesure. «Les gens sont beaucoup plus ouverts à cette option, dont l'investissement se situe souvent entre le haut et le bas de gamme. La banquette, entre autres, pour le lounge et la zone déjeuner, est très demandée», constate la designer Jacinthe Leroux.

Comment le protéger en hiver?

On n'oublie pas de penser à l'entreposage du mobilier hors saison. Si on prévoit le laisser dehors toute l'année, on le recouvre avec des housses et on le soulève pour protéger les pieds pendant l'hiver. «L'inox donne un look neutre et moderne au mobilier et se marie bien avec tous les styles, mais en plus de le nettoyer régulièrement pour que la saleté ne s'incruste pas dans le métal, il vaut mieux le rentrer en hiver», ajoute Nancy Bougie.

Quel style choisir?

Bien qu'on puisse se permettre d'être plus ludique et créatif à l'extérieur, on veille à assurer un prolongement avec l'esthétique de l'intérieur et le style de la maison.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer