Xavier Dolan coupe Jessica Chastain au montage de son film

Xavier Dolan et Jessica Chastain... (PHOTO TIRÉE D'INSTAGRAM)

Agrandir

Xavier Dolan et Jessica Chastain

PHOTO TIRÉE D'INSTAGRAM

La comédienne Jessica Chastain, une des premières vedettes annoncées dans la distribution du film The Death and Life of John F. Donovan de Xavier Dolan, ne fera finalement pas partie du film. Son personnage de Moira McCallister-King, vamp assumée de la presse à scandale, a été coupé du montage.

Cette affiche promotionnelle du film où figure Jessica Chastain... - image 1.0

Agrandir

Cette affiche promotionnelle du film où figure Jessica Chastain devra être reléguée aux oubliettes.

Le cinéaste en a lui-même fait l'annonce dimanche soir dans une longue note publiée sur son compte Instagram. Le réalisateur, qui est en post-production de son premier film américain, a dit avoir voulu prendre les devants afin d'éviter «toutes sortes d'interprétations sordides ou inutiles».

Il a pris bien soin de dire que ce n'est pas la comédienne ni son travail qui ont fait défaut mais plutôt que son personnage trouvait difficilement sa place dans l'histoire.

Il écrit : «Cette trame de «méchante», bien que je l'affectionnais particulièrement et qu'elle fut très drôle, s'insérait laborieusement dans le reste de l'histoire, qui finalement se révéla être, davantage qu'une joute entre superhéros et ennemis, un récit sur l'enfance et ses rêves.»

M. Dolan reconnaît que son choix fut «extrêmement difficile» et a exprimé son «amour profond» et son admiration envers l'actrice.

Le scénario de The Death and Life of John F. Donovan porte sur l'histoire d'un jeune homme britannique qui, dix ans après la mort d'une vedette d'Hollywood qu'il admirait, se souvient de la correspondance que tous deux ont entretenue. Or, la mise au grand jour par une journaliste à potins a entraîné vers le fond la grande star hollywoodienne.

Kit Harington, Natalie Portman, Jacob Tremblay, Kathy Bates Susan Sarandon et plusieurs autres jouent dans cette production dont une partie a été tournée à Montréal.

Dans son texte, M. Dolan a raconté avoir travaillé à plein temps sur le montage du film depuis mai 2017. La première mouture, dit-il, faisait quatre heures de long. «Nous aimions chacune des scènes assemblées, mais savions qu'une réflexion s'imposait sur la forme et le fond du film.»

Disant être hypnotisé par les films de DC Comics ou de Marvel, M. Dolan dit : «J'ambitionnais de raconter l'histoire d'un acteur incroyablement populaire, sorte de héros, à travers le prisme des films de Batman ou de Thor. Un héros, un méchant, un public à protéger... C'était, pendant un moment -pendant des années, même - l'idée de notre histoire.»

Rappel que scénaristes et réalisateurs doivent savoir confronter leur oeuvre, il affirme aussi qu'«aucun sacrifice n'est inenvisageable, aucun compromis n'est impensable, pour la réussite d'une histoire que l'on aime».

On ne sait pas encore où et quand le film prendra l'affiche. «Mais, entre vous et moi, le plus tôt sera le mieux», dit le réalisateur qui salue ses abonnés Instagram avec chaleur.




Les plus populaires : Cinéma

Tous les plus populaires de la section Cinéma
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer