Un premier film américain pour Andrea Arnold

La cinéaste britannique Andrea Arnold.... (Photo Christian Hartmann, archives Reuters)

Agrandir

La cinéaste britannique Andrea Arnold.

Photo Christian Hartmann, archives Reuters

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Jozef Siroka
La Presse

Pour son premier tournage aux États-Unis, la cinéaste britannique Andrea Arnold abordera le plus américain des genres: le road-movie.

American Honey racontera les tribulations d'une adolescente qui se joint à une équipe itinérante de vente d'abonnements de magazine. Au cours du voyage, elle sera prise dans «un tourbillon de fêtes excessives, de comportement aux limites de la légalité et d'amour de jeunesse».

Avec son style naturaliste et musclé, Arnold se pose comme la digne héritière du préretraité Ken Loach. Deux fois lauréate du Grand Prix du jury à Cannes (Red Road, Fish Tank), elle est de retour cette année sur la Croisette pour présider le jury de la Semaine de la critique.




publicité

publicité

Les plus populaires : Cinéma

Tous les plus populaires de la section Cinéma
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer