Décès du clown et comédien Michel Francini

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Agence France-Presse
Paris

Le comédien français Michel Francini, second rôle populaire à l'affiche d'une centaine de films, est décédé à la veille de ses 93 ans, dans la nuit de dimanche à lundi à Paris, a annoncé à l'AFP son agent Jean-Pierre Noël.

Longtemps partenaire sur scène du clown Achille Zavatta, Michel Francini né le 14 mars 1921, avait débuté avant-guerre comme artiste de music-hall avec un tour de chant fantaisiste sur les scènes les plus célèbres du moment.

Auteur de plus de 1500 sketches et chansons, le comédien s'est rapidement imposé avec des compositions truculentes de policiers, d'hommes politiques, d'ecclésiastiques, de militaires ou de repris de justice.

Michel Francini a joué dans de nombreuses opérettes et comédies musicales.

Le comédien a tourné avec les plus grands réalisateurs dont Jean-Luc Godard, Georges Lautner, Robert Lamoureux, Jean-Marie Poiré, Philippe de Broca, Claude Autant-Lara, et Jacques Deray.

Jacques Tati, qui lui avait confié un rôle dans Playtime en 1967, voyait en lui «un homme-orchestre». Avec son imposante stature et son visage à la serpe très expressif, Michel Francini a été aussi l'un des acteurs fétiches de Jean-Pierre Mocky qui l'a fait tourner dans la plupart de ses films dont L'ibis rouge, Une nuit à l'Assemblée Nationale, Le glandeur, Le bénévole, et Le piège à cons. Avec Yves Robert, il a tourné dans Salut l'artiste! et Le retour du grand blond.

En 2003, Michel Francini, alors âgé de 82 ans, a été engagé pour le rôle de Monsieur Tranchant sur la comédie musicale Les demoiselles de Rochefort.




publicité

publicité

Les plus populaires : Cinéma

Tous les plus populaires de la section Cinéma
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer